Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Souss-Massa : Le CRT au chevet de la vallée du Paradis

12.04.2021 - 16:03

Le Conseil régional du Tourisme d’Agadir Souss-Massa (CRT) a organisé, samedi dernier une action de collecte des déchets dans «la vallée du Paradis», qui connaît ces derniers temps une grande affluence de visiteurs gadiris.

En préparation de la prochaine saison touristique, et sous le thème «Pour que cette vallée reste un paradis», le conseil régional du tourisme d’Agadir Souss-Massa a lancé une action de nettoyage de la vallée du paradis en partenariat avec la wilaya d’Agadir Idaoutanane, le conseil régional Souss-Massa, la commune d’Aqesri, et la direction provinciale de l’éducation et de la formation professionnelle d’Agadir Idaoutanane. Cette initiative qui s’inscrit dans le cadre de la préservation des sites touristiques de la région Souss-Massa concerne particulièrement la vallée du Paradis dans la commune d’Aqesri, considérée comme l’un des plus beaux sites naturels au Maroc, connu pour sa biodiversité et ses bassins naturels creusés dans la roche.

L’action menée en partenariat avec l’Association Surfrider Foundation Maroc qui œuvre pour la protection du littoral, a connu la participation des bénévoles de l’association ainsi que les élèves du lycée d’Aourir, le but étant de sensibiliser, ces derniers, la population locale et les visiteurs au respect de l’environnement et rendre son éclat à un site naturel bien connu des habitants de la région d’Agadir. Selon Surfrider, «depuis quelques années, ce lieu connaît une médiatisation importante et une augmentation du nombre de touristes. Le problème c’est qu’une grande partie de ces touristes ne respecte pas le site et jettent ou laisse ses déchets sur place après avoir campé et mangé pendant plusieurs jours.. Des milliers de tonnes de canettes, conserves, sodas en bouteille plastique, tajines, les bouteilles d’alcool, gâteaux, et toutes les sortes de détritus se retrouvent dans la nature contaminant les écosystèmes locaux et prêts à rejoindre les nappes phréatiques et l’océan aux prochaines pluies».

Situé à 26 km au nord-est d’Agadir, sur la route d’Imouzzer, la célèbre vallée du Paradis fait ravir ses visiteurs avec ses merveilleux paysages, sa nature vierge, sublime et authentique. Au fur et à mesure de l’incursion du touriste dans la vallée, son enchantement bat son comble et évolue le long de l’oued, à travers une végétation luxuriante, entre arganiers, palmiers, amandiers, oliviers, caroubiers, thym sauvage, cactus. La nature prend le droit à la parole, on y entend le ruissèlement de l’eau, le chant des oiseaux et le bourdonnement des abeilles. Comme une œuvre d’art, au fond de la vallée, l’érosion a merveilleusement façonné les grands massifs de calcaires pour donner lieu à de multiples piscines sauvages aux eaux claires-azur, entourées de terrassements adroits.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles