Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Le groupe a mis en place un dispositif spécifique au monde rural : Intelaka version agricole grâce au CAM

26.04.2021 - 16:16

Les porteurs de projets et les entreprises se trouvent aussi dans le monde rural.

C’est ainsi que le Crédit Agricole du Maroc (CAM) a mis en place un dispositif spécial dans le cadre du déploiement du Programme intégré d’appui et de financement des entreprises «Intelaka». Concrètement, le monde rural et agricole a bénéficié d’un dispositif spécifique, Al Moustatmir Al Qaraoui, porté par le Crédit Agricole du Maroc qui s’engage à fournir un accompagnement aussi bien financier que non financier adapté au cycle de vie et au niveau de maturité de l’entreprise alliant financement et mise à disposition de conseil et de l’expertise de la banque et de son écosystème. «Le CAM prévoit de poursuivre la mise en œuvre du programme Al Moustatmir Al Qaraoui et lance en coordination avec le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, de nouvelles offres produits dédiées combinant incitations de l’Etat et crédit bancaire et ce afin d’accompagner la stratégie agricole «Génération Green 2020-2030» visant la promotion de l’élément humain en milieu rural et la pérennité du développement agricole», apprend-on auprès des responsables. Ce n’est pas tout.
Le Crédit Agricole du Maroc compte multiplier ses efforts pour le secteur et met ainsi en place un premier pack spécifique dénommé «Pack CAM – Génération Green Jeunes», destiné aux jeunes agriculteurs ainsi qu’à la jeune entreprise rurale de services à l’agriculture.

La banque lancera également, dans ce cadre, un pack dédié à l’accompagnement des ayants droit dans le cadre du projet de Melkisation des terres collectives afin de financer leurs besoins à titre individuel (personnes physiques) ou en groupement. Par ailleurs, le Groupe Crédit Agricole du Maroc continue de renforcer son positionnement dans le développement de l’agriculture et le développement socio-économique du milieu rural en accompagnant la nouvelle stratégie de développement du secteur agricole «Génération Green 2020-2030» avec des projets s’intéressant à diverses problématiques telles que l’employabilité des jeunes et la modernisation des secteurs agricoles et agro- industriels nationaux. A cet effet, la banque a défini ses axes d’accompagnement selon les deux fondements de la stratégie. Il s’agit de l’appui aux TPE et porteurs de projets à travers la mise à disposition d’offres produits packagées combinant aussi bien le volet financier que l’aspect non financier lié à l’expertise et à la formation. Il est question aussi de la réalisation d’une carte de rentabilité des activités agricoles en vue d’accompagner les agriculteurs vers des cultures à plus forte valeur ajoutée s’adaptant à leur région et améliorer ainsi leurs revenus sans oublier l’accompagnement non financier à travers l’éducation financière afin de sensibiliser les bénéficiaires à l’importance des chiffres dans une exploitation agricole et/ou un ménage rural.

Dans un autre registre et en cette période de crise sanitaire et dans le cadre de sa forte mobilisation dans l’opération de soutien aux populations rurales, le Crédit Agricole du Maroc déploie ses agences mobiles afin d’acheminer les aides octroyées par l’Etat dans les zones enclavées. Pour accroître encore plus sa proximité avec ces populations, le Réseau rural mobile du Crédit Agricole du Maroc a augmenté de façon considérable son parc d’agences mobiles désormais composé de 100 agences. Le Crédit Agricole du Maroc se mobilise aussi pour répondre aux besoins des entreprises et des professionnels et apporter son soutien à ceux dont l’activité a été fortement impactée par la crise sanitaire en mettant en place des mesures exceptionnelles consistant en un report d’une ou de plusieurs échéances pour les crédits amortissables liés à leur activité professionnelle. Il a été question également d’adopter des modalités complémentaires pour alléger les agios des reports des échéances des crédits pour les particuliers et les professionnels impactés par cette crise.

Le Crédit Agricole du Maroc est tout aussi mobilisé à la mise à disposition des aides financières en faveur des ménages opérant dans le secteur informel que pour soutenir les salariés affiliés à la CNSS déclarés en arrêt d’activité en raison de la pandémie, en participant à la distribution des indemnités forfaitaires qui leur sont servies grâce au fonds spécial pour la gestion de la Covid-19.

Destiné aux agriculteurs

Tasbiq FDA, la solution pour accompagner Al Jayl Al Akhdar

Une nouvelle solution financière vient de voir le jour pour les agriculteurs. Il s’agit de Tasbiq FDA, un nouveau produit signé par le Crédit Agricole du Maroc. «Dans le cadre de sa mobilisation constante aux côtés des opérateurs agricoles et suite aux rencontres organisées avec les différentes Fédérations Interprofessionnelles de l’Agriculture et au Symposium tenu le 23 mars 2021 autour de l’accompagnement de Génération Green 2020-2030 par la banque, le CAM lance son nouveau produit «Tasbiq FDA», apprend on auprès du management du CAM. Il faut dire que ce produit est le fruit d’une concertation approfondie avec le ministère de l’agriculture, de la Pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts et le Crédit Agricole du Maroc. Dans ce sens, la mise en œuvre de «Tasbiq FDA» a fait l’objet de la signature d’un protocole d’accord par les deux parties.
Concrètement, Tasbiq FDA est une avance sur décision de subvention FDA qui permet aux agriculteurs bénéficiaires des subventions du Fonds de développement agricole (FDA) de disposer de trésorerie immédiate en attendant le déblocage effectif de leur subvention. Le Fonds de développement agricole (FDA) est un instrument majeur dans le déploiement des stratégies agricoles nationales et un levier d’investissement contribuant à l’amélioration des revenus des agriculteurs et à l’essor général de l’économie marocaine. Grâce à son nouveau produit, le CAM vient aujourd’hui appuyer le FDA dans son rôle crucial de promoteur de l’investissement privé dans le secteur agricole. Pouvant atteindre jusqu’à 90% du montant de la décision de subvention accordée par l’Etat, Tasbiq FDA sera octroyé au taux de 3.5% et vient réaffirmer l’implication effective du CAM pour le développement de l’ensemble des acteurs des chaînes de valeur et son engagement ferme d’accompagner le déploiement de la stratégie Génération Green et de s’inscrire pleinement dans la dynamique qu’elle a engendrée.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles