Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Des femmes entrepreneurs plaident pour une meilleure compatibilité entre vie privée et vie professionnelle

03.03.2016 - 19:09

Favoriser une meilleure conciliation entre vie professionnelle et familiale des salariés est de plus en plus considérée comme un levier de performance.

Des femmes entrepreneurs ont plaidé, jeudi à Rabat, pour une meilleure compatibilité entre vie privée et vie professionnelle afin de mener une existence agréable et tirer le maximum de tous les aspects de la vie.

Lors d’une rencontre de dirigeants d’entreprises françaises et marocaines consacrée à la problématique de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, ces femmes mais aussi d’autres intervenants hommes ont mis l’accent sur la nécessité d’adopter le travail à distance, de rendre plus flexible les horaires de travail, d’introduire le congé parental et de mettre en place des crèches au sein des entreprises et des établissements.

Côté entreprises, favoriser une meilleure conciliation entre vie professionnelle et familiale des salariés est de plus en plus considérée comme un levier de performance, ont précisé les intervenants à cette rencontre organisée par l’Ambassade de France au Maroc et les femmes conseillères du commerce extérieure français (CCEF) à l’occasion de la journée internationale de la femme.

Intervenant à cette occasion, le membre du Conseil économique, social et environnemental, Fouad Benseddik, a noté que plus de 86% des femmes ne participent pas à la vie économique.

En effet, M. Benseddik a appelé à développer des mesures visant à accroître l’activité rémunérée des femmes, notamment en luttant contre les discriminations, levant les difficultés et les obstacles auxquels elles sont confrontées, accroissant leurs ressources et capacités productives et préconisant les mesures visant à aider les familles à deux actifs à mieux concilier vie professionnelle et vie familiale.

De son côté, la directrice de l’Ecole nationale d’administration (ENA) de France, Nathalie Loiseau, a indiqué que l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée n’est pas seulement une revendication féminine mais il s’agit de méthode d’organisation de travail de performance au sein des entreprises et des institutions.

Mme Loiseau a salué la volonté politique du Maroc de réaliser l’égalité et l’équité entre les deux sexes, notant l’importance des échanges d’expérience entre les pays pour en tirer profit.

Pour sa part, la directrice générale de l’Office national de la pêche (ONP) et membre fondateur du club des femmes administrateurs au Maroc, Amina Figuigui, a mis l’accent sur le rôle joué par la femme au sein de la société et dans le développement de l’économie.

«A travers la diversité et la mixité, la femme peut apporter son regard pour le développement et l’amélioration de la performance économique de l’entreprise», a souligné Mme Figuigui.

L’objectif de cette manifestation est d’examiner, à travers une série de témoignages, d’interventions et de débats, la situation et le vécu actuels des différents acteurs d’une part, et d’autre part d’étudier la gestion de cet équilibre et de chercher à savoir comment chacun fait face ou peut faire face aux exigences d’aujourd’hui, aussi bien au niveau des collaborateurs que de l’entreprise elle-même.

» Source de l'article: lematin

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.