Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Une délégation marocaine à Bonn pour les préparatifs de la COP22

08.03.2016 - 19:23

Les différents départements représentés au sein de la délégation marocaine ont mené des séances de travail avec leurs homologues du Secrétariat exécutif de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

Le comité de pilotage de la 22ème session de la Conférence cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP22), représenté par Abdelâdim Lhafi, commissaire de la COP22, effectue une visite de travail à Bonn, dans le cadre des préparatifs de la COP22.

La délégation marocaine est composée, en plus de M. Lhafi, de Abdeslam Bekrate, responsable du pôle de la logistique et de la sécurité, Samira Sitaïl, responsable du pôle de la presse et de la communication, ainsi que des représentants du pôle société civile, du ministère de l’Intérieur et du ministère des Affaires étrangères et de la coopération et du ministère de la santé, selon un communiqué du Comité de pilotage de la COP22 parvenu mardi à la MAP.

Cette visite de deux jours a été marquée par une séance de travail tenue, mardi matin, avec Mme Christiana Figueres, Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

Au cours de cette réunion, la responsable onusienne a mis l’accent sur le rôle précurseur du Maroc en matière de lutte contre les changements climatiques, notamment sa politique volontariste en matière d’énergies renouvelables, saluant, au passage, le projet de la plus grande centrale solaire du monde, NOOR.

De même, la secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques a accueilli favorablement l’orientation africaine que le Maroc, présidence montante de la COP, entend donner à la conférence de Marrakech prévue du 7 au 18 novembre prochain.

Côté marocain, M. Lhafi a exposé les avancées de la partie marocaine quant à la préparation et à l’organisation de ce rendez-vous mondial de lutte contre les changements climatiques.

Le volet des négociations et les efforts du Royaume en termes de mobilisation de l’ensemble des acteurs sur les changements climatiques ont également été évoqués pour la concrétisation de l’accord de Paris. Un accord qui nécessité la coordination des efforts de la présidence française de la COP, des Nations unies et de la présidence montante marocaine, a souligné M. Abdelâdim Lhafi.

Pour rappel, cet accord devra être signé le 22 avril prochain à New York, par l’ensemble des Etats parties.

La nécessité de faire adhérer et impliquer la société civile, marocaine et internationale, a également été abordée.

Pendant deux jours, les différents départements représentés au sein de la délégation marocaine ont mené des séances de travail avec leurs homologues du Secrétariat exécutif de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

Les questions liées à la logistique, la sécurité, le protocole, les télécommunications, la presse, la communication, l’accueil, ainsi que le transport et l’hébergement, ont été aussi passées en revue.

Il s’agit, en effet, d’accueillir 25.000 délégués à cette conférence, pour laquelle 1.500 journalistes sont attendus.

Les deux parties ont insisté sur la nécessité de réussir la prochaine session de l’organe subsidiaire de mise en œuvre (SBI) de la Convention-cadre sur les changements climatiques, qui aura lieu à Bonn du 16 au 26 mai 2016, à mi-parcours de la tenue de la COP22.

» Source de l'article: lematin

Autres articles