Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Voie express Tiznit-Laâyoune : L’étude socio-économique bientôt lancée

20.07.2017 - 18:02

Le chantier devra assurer un axe routier de bonne qualité reliant les régions du sud du Royaume aux autres régions

Le montant global de ce projet, dont les travaux s’achèveront en  juin 2022, est de 8,5 milliards de dirhams (MMDH). Les financements seront notamment mobilisés à travers des fonds publics.

Le ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau vient de lancer un appel d’offre qui a pour objet l’étude socio-économique du projet de la voie express Tiznit- Laâyoune et l’élargissement de la RN1 entre Laâyoune et Dakhla. L’étude décrira la situation actuelle de la zone d’influence de ce projet, et sa faisabilité économique et financière, et aussi a pour objet d’identifier, d’évaluer et de mesurer ses effets directs et indirects à court, moyen et long termes. Et en vertu de laquelle le consultant procédera à une évaluation exhaustive des impacts économiques et sociaux du projet dans sa globalité et à une évaluation qualitative et/ou quantitative des effets directs et induits par les différentes composantes du projet intégré.

Celle-ci doit également s’appuyer sur des éléments complémentaires, portant sur l’équité territoriale, les effets du projet en matière d’aménagement du territoire et de développement économique local et la contribution du projet à un meilleur équilibrage du développement spatial du pays et du développement social. Et produira des indicateurs clairs de réalisations et de retombées, à la fois qualitatifs, tels que l’amélioration de l’accessibilité et quantitatifs, la création d’emploi ou l’investissement généré. A rappeler que pour veiller sur le bon déroulement de ce chantier vital, le Conseil de gouvernement a adopté récemment le projet de décret n°2-17-321 relatif à la création d’une direction provisoire au sein du ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, pour superviser les travaux d’aménagement de ce grand chantier. Ce chantier devra assurer un axe routier de bonne qualité reliant les régions du sud du Royaume aux autres régions, via un dédoublement de la route nationale N°1 entre Tiznit et Laâyoune et l’élargissement à 9 mètres de la route nationale N°1 Laâyoune- Dakhla de 555 km.

Le montant global de ce projet, dont les travaux s’achèveront en juin 2022, est de 8,5 milliards de dirhams (MMDH). Les financements seront notamment mobilisés à travers des fonds publics, dont ceux des ministères de l’équipement, des finances, de l’intérieur, mais aussi en partenariat avec les régions.
Annoncé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI le 6 novembre 2015, la voie express a pour objectif de réduire la durée des déplacements, éviter les coupures de routes suite aux inondations et à l’ensablement, baisser les charges d’exploitation des véhicules et améliorer les services de logistique au profit des voyageurs et du transport de marchandises.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles