La Conférence annuelle du Guichet Unique, qui s’inscrit dans le cadre de la promotion et la vulgarisation de ce concept auprès des opérateurs économiques nationaux, a réuni plus de 400 participants représentant différentes régions et institutions du Royaume notamment les représentants de l’Agence nationale des ports, l’Office des changes, l’Administration des douane et impôts indirects, l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires, l’Agence nationale de réglementation des télécommunications, des ministères et administrations publiques concernés.

Signée par l’Office nationale de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), l’Administration des douanes et des impôts indirects et PortNet S.A, la première convention porte sur la simplification des procédures du commerce transfrontalier à travers l’échange informatisé des données, via le guichet unique PortNet et l’amélioration des conditions de passage en douane des produits soumis au contrôle de l’ONSSA et aux mesures de renforcement de la protection du consommateur.

La deuxième convention signée entre l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), l’Administration des douanes et des impôts indirects et PortNet S.A. a pour principal objectif l’assouplissement des formalités d’agréments des matériels de télécommunication par la dématérialisation du processus de demande d’agrément, de dispense et d’autorisation d’importation des produits soumis à agrément de l’ANRT.

A travers ce partenariat, les trois parties comptent contribuer à l'amélioration du climat d'affaires et de l'attractivité du Maroc au profit des investisseurs étrangers, ainsi que son classement dans les rapports des organisations internationales spécialisées en la matière, tout en capitalisant sur le rôle de PortNet en tant que plateforme centrale d'échange des données dématérialisées relatives au contrôle réglementaire à l'importation. 

Paraphée par l’Association des Freight Forwaders du Maroc «AFFM» et PortNet S.A, la troisième convention porte sur l’accompagnement et la mise à niveau des Freight Forwarders, l’amélioration du cadre d’exercice de leur activité sur le plan réglementaire, technique et financier, le soutien des actions de fédération des acteurs de la chaîne logistique import-export et la promotion des bonnes pratiques de la logistique durable.

La signature de ces conventions s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de développement de la compétitivité logistique au profit des acteurs de la chaîne logistique du commerce extérieur ainsi que de l’amélioration de la qualité du service public, du climat des affaires, de la compétitivité des opérateurs économiques et de l’attractivité du Maroc auprès des investissements étrangers.