Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Résidences Dar Saada : Baisse de 10% du chiffre d’affaires en 2017

26.02.2018 - 21:03

Résidences Dar Saada s’apprête à entamer une nouvelle phase de développement.

Le Groupe immobilier trace une vision biennale pour s’aligner aux mutations du marché. Pour se faire, Résidences Dar Saada ce dote de tous les moyens pour saisir une reprise potentielle du marché. Le premier pas franchi dans ce sens n’est autre que la consolidation de sa réserve foncière. En vue d’assurer son plan de croissance prévu à l’horizon 2020, le groupe a acquis de nouveaux terrains et se voit prêt à lancer de nouveaux concepts innovants qui répondent pleinement aux attentes et aux besoins du marché. L’acquisition la plus récente est celle d’un terrain de plus de 4.000 hectares. Un foncier destiné à la mise en œuvre de projet moyen standing à Dar Bouaaza. 

Le groupe qui dévoilera les grandes lignes de sa feuille de route prochainement déclare également acheter d’autres terrains à Casablanca qui hébergeront des projets d’habitat social de près de 3.000 unités. «En plus de la réserve foncière existante, ces acquisitions seront accompagnées par le lancement de projets aux concepts uniques et innovants dans le moyen standing et dans l’habitat social permettant ainsi une nette différenciation de la concurrence et assurant un franc succès commercial», indique le groupe immobilier dans un récent communiqué. L’innovation a été le maître mot de Résidences Dar Saada en 2017. Le groupe a adapté son offre dans l’habitat social en lançant un concept innovant. De même, Résidences Dar Saada a fait son entrée officielle en Afrique en y lançant son premier projet.

L’année a également été marquée par la consolidation des investissements du groupe dans le segment moyen standing. On cite dans ce sens le lancement de la commercialisation et la construction d’un projet moyen standing au centre de Casablanca. Un projet qui était initialement destiné à être exploité dans le cadre d’un partenariat à travers une joint-venture. Cependant le management du groupe a décidé de développer ce projet en propre. La finalité étant de maximiser la création de valeur pour ses actionnaires. «Le développement de ce terrain sans partenariat devrait impacter à la baisse le chiffre d’affaires et le résultat net IFRS de Résidences Dar Saada pour l’année 2017 de l’ordre de 10% par rapport à l’exercice précédent», apprend-on du groupe. Si Résidences Dar Saada s’attend à un repli de son chiffre d’affaires au titre de l’exercice 2017, les créances clients et les dettes fournisseurs restent, pour leur part, stables et maîtrisées. Le groupe demeure également confiant quant au maintien des fondamentaux financiers de la société et de sa capacité à générer de la valeur pour ses actionnaires.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles