Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Un musée commercial dans le pipe

12.08.2018 - 18:02

Ses locaux occuperont un bâtiment centenaire ayant servi de siège à la Chambre de commerce de Tétouan

La création de ce musée commercial vise à valoriser l’histoire et l’identité commerciales de la ville de Tétouan, à contribuer à la promotion du tourisme culturel et faire connaître l’histoire commerciale du Maroc et de la Méditerranée.

La région du Nord a réussi à conserver sa vocation commerciale et de shopping par excellence. A cet effet, la Chambre de commerce, d’industrie et des services de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CCS-TTA) se prépare à doter le Nord du premier musée commercial. Les responsables de ce projet viennent d’annoncer que les locaux de ce nouveau musée occuperont l’ancienne annexe de la CCS-TTA, qui fait partie des constructions et bâtiments réalisés (pendant l’occupation espagnole) dans l’ancien quartier européen, connu des Tétouanais sous le nom de l’Ensanche. «C’est un bâtiment centenaire qui se trouve en plein centre-ville et se distingue par son ancien aspect architectural. Il a servi, en plus de la Chambre de commerce de Tétouan, de siège à d’autres départements, notamment la délégation du ministère des travaux publics et la Chambre de l’agriculture», affirme Mustapha Abdelghafour, premier vice-président de la CCS-TTA.

Ce projet avance bien selon ce responsable. «Nous poursuivons nos rencontres de négociations avec nos partenaires concernés. Nous bénéficions déjà du soutien de la Chambre de commerce de Marseille, qui est la plus ancienne Chambre française et pionnière dans ce genre de projet, pour nous accompagner dans notre nouvelle expérience. Nous avons eu des entretiens avec nos principaux partenaires, dont les représentants du ministère de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, celui de la culture et de la communication, l’Agence pour la promotion des provinces du Nord, la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le conseil préfectoral de Tétouan, l’Université Abdelmalek Essaadi, qui nous ont fait preuve de leur grand appui», affirme M. Abdelghafour.

Le choix de Tétouan pour abriter ce musée commercial n’est pas fortuit. En effet, la Colombe blanche a réussi, grâce à sa position géographique stratégique à proximité de l’Europe, à se positionner, particulièrement à partir du 16ème siècle, comme un grand port d’échange et un des importants centres de commerce avec l’autre rive. «La création de ce musée commercial vise à valoriser l’histoire et l’identité commerciales de la ville de Tétouan, à contribuer à la promotion du tourisme culturel et faire connaître l’histoire commerciale du Maroc et de la Méditerranée», selon les responsables de ce projet, faisant remarquer que la mise en service de ce musée commercial contribuera également à redonner vie à l’expérience de voyage dans le temps, permettant ainsi de favoriser le rayonnement de l’histoire commerciale de la ville et le développement des recherches scientifiques sur le patrimoine historique de Tétouan.

Il est à rappeler que Tétouan a été choisie pour abriter, chaque année, des journées du commerce destinées à promouvoir le secteur dans la région.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles