Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Crise dans le tourisme : Les caciques rencontrent Mezouar

13.09.2018 - 12:01

Les 5 associations qui ont quitté la CNT ont demandé à voir le patron de la CGEM

Le groupe des cinq associations professionnelles qui avaient claqué la porte de la Confédération nationale du tourisme (CNT) en juin dernier devrait rencontrer le tout nouveau président de la CGEM, Salaheddine Mezouar. Selon des sources bien informées, la rencontre devrait avoir lieu dans les jours qui viennent à la demande des associations elles-mêmes. Et visiblement, Mezouar y a répondu favorablement. Mais en quoi une rencontre avec le patron de la CGEM pourrait-elle débloquer la situation, pourrait-on se demander ? En fait, il faut rappeler que l’un des principaux sujets de discorde qui avait précipité le départ des cinq associations n’était autre que le projet de retour de la CNT dans le giron de la CGEM.

Dans un premier temps, l’idée de ce retour avait été envisagée sérieusement, presque actée, à la sortie d’une réunion du conseil d’administration qui s’était tenue au mois de mars. Ce jour-là, une grande majorité des membres du conseil s’était en effet prononcée pour ce retour. Mais quelques mois plus tard, on a eu droit à un retournement inattendu de situation. Ainsi, en marge de l’assemblée générale de la CNT qui s’est tenue le 19 juin, et qui, en plus de l’élection d’un nouveau tandem, devait aussi acter le retour de la CNT à la CGEM, l’idée fut finalement abandonnée et définitivement enterrée. Entre temps, l’ambiance au sein de la CNT s’était gravement dégradée autour des élections mais également à cause d’autres sujets qui fâchent comme le retour à la CGEM, notamment, mais aussi la stratégie du secteur ou encore le rapport du fameux comité d’experts dont les travaux étaient pilotés par Amyn Alami.

Résultat des courses : cinq associations représentant des pans importants du secteur, comme les investisseurs, les agences de voyages, les restaurateurs et les transporteurs ont décidé de claquer la porte de la confédération. Et ce sont ces cinq associations qui refont aujourd’hui parler d’elles à l’occasion d’une probable réunion avec la CGEM. Demanderont-elles de rejoindre la CGEM chacune individuellement ? Ou le feront-elles sous forme d’une nouvelle fédération distincte de la CNT ? Réponse dans quelques jours.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles