Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Le Bénin invité d’honneur du 11ème FAI

24.09.2018 - 21:00
La 11ème édition du Forum africain des infrastructures (FAI) aura lieu, les 15 et 16 novembre prochains à Marrakech, avec la participation d’une dizaine de ministres et plus de 400 décideurs africains.
Organisé par I-conférences sous l’égide du ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, cet événement servira de plateforme pour débattre des modèles économiques liés au développement des infrastructures et discuter des actions futures dans les pays de la région.
Les conférences de cette édition permettront de définir des stratégies claires pour accélérer le rythme de mise en œuvre et de réalisation des projets d’infrastructures, indiquent les organisateurs dans un communiqué.
Durant deux journées de débats intenses, les participants échangeront autour de thématiques cruciales, à savoir la nécessité d’intégrer les partenariats public-privé (PPP) pour réaliser le saut infrastructurel, la compétitivité économique ainsi que l’innovation dans toutes ses formes, précise la même source.
En marge du forum, rapporte la MAP, des séances d’appel à projets seront animées par les ministères des Infrastructures de la région pour présenter, en avant-première, une vingtaine de projets structurants de leur pays en cours de réalisation et à venir, et nécessitant l’implication de constructeurs, de cabinets de conseil, d’ingénierie et de financement.
Le Bénin a été choisi comme pays invité d’honneur de cette 11ème édition. Ainsi, le gouvernement béninois viendra exposer sa vision stratégique dans le cadre du « Programme d’actions du gouvernement 2016-2021 », qui porte des actions fortes pour le développement et la gestion efficiente des infrastructures et des services de transport afin d’impulser une nouvelle dynamique dans le pays.
« Le Bénin présentera, lors de cette édition, sa stratégie de développement économique et comment il compte la booster grâce à un ambitieux programme d’investissements dans les infrastructures », explique Hassan Alaoui, président de I-conférences.
Et d’ajouter que « dans les années à venir, nous suivrons de près ce pays, car nous pensons qu’il présente un cas intéressant pour les pays de la région ».
Fort du succès de ses précédentes éditions, le FAI confirme ainsi sa vocation de plateforme de débats et d’échanges sur les divers sujets liés au développement des infrastructures terrestres, portuaires et aéroportuaires, pour l’émergence d’une Afrique dynamique capable de lancer des projets structurants performants.
» Source de l'article: liberation

Autres articles