Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Le groupe fête son 5ème anniversaire : L’évolution de l’immobilier sous la loupe de Yamed Capital

08.10.2018 - 18:02

Acteur incontournable du tissu économique national, le secteur de l’immobilier voit ses habitudes changer au fil du temps.

Nouveaux concepts, virage numérique, évolution de la demande… pour sa survie l’immobilier se doit d’innover. Pour répondre à ces défis à venir, Yamed Capital a organisé pour son 5ème anniversaire une conférence sous le thème «Disruptions et innovations du marché de l’immobilier». Cette rencontre qui s’est tenue le 4 octobre à Casablanca a réuni des décideurs et des experts du secteur de l’immobilier au Maroc et en Europe, comme Vincent Pavanello (cofondateur de Real Estech), Olivier Piani (ex-CEO de Allianz Real Estate, ex-CEO GE Capital Real Estate et membre du directoire de Yamed Capital), Christian Grellier (directeur d’Open Innovation chez Bouygues Immobilier), Julian Sharpe (directeur principal de TP Bennett, cabinet d’architectes international basé à Londres) et Karim Beqqali, CEO de Yamed Capital.

Lors de cet évènement, plusieurs questions vitales pour l’avenir de l’immobilier ont été mises en exergue telles que «l’immobilisme» que connaît le secteur, l’immobilier résidentiel de demain ou encore l’immobilier tertiaire et l’hôtellerie nouvelle génération. A travers cette conférence, le groupe souligne vouloir lancer une réflexion autour des évolutions majeures que connaîtra ce secteur, notamment suite aux changements des besoins et des modes de vie de ses utilisateurs. Il aspire également à incarner l’immobilier «nouvelle génération». En termes de chiffres, le groupe dispose d’un volume d’investissement sous gestion de 500 millions d’euros et de plus de 600.000 m² d’actifs livrés ou en cours de développement.

A son actif, il compte également deux marques, à savoir Yamelki et Yamed promotion. La première est spécialiste de la promotion immobilière de logements sociaux alors que la deuxième est dédiée aux actifs immobiliers de haut standing et de luxe. A cet égard, l’entreprise explique que son projet à Casablanca «connaît un fort succès commercial et a obtenu la certification «HQE» (Haute qualité environnementale), avec la notation «niveau exceptionnel» en phase de conception». Quant aux acquisitions de Yamed Capital, le groupe estime qu’il se positionne comme un acteur du secteur de l’immobilier de l’éducation avec l’achat de plusieurs actifs dédiés à l’enseignement supérieur privé, notamment des campus et résidences étudiantes opérés par l’Université Internationale de Casablanca, l’EM Lyon (Casablanca Marina), l’Université Privée de Marrakech.

Dans cet élan, le top management de Yamed Capital a annoncé que d’autres acquisitions sont en cours d’étude. Dans cette perspective, le groupe se dit vouloir accompagner le développement immobilier des opérateurs de l’éducation tout en proposant à ses investisseurs des actifs à rendement locatif qualitatifs et sécurisés. Enfin, l’entreprise souligne qu’elle va continuer activement à renforcer sa réserve foncière. Il s’agit dans ce cas de recourir à des acquisitions ciblées de parcelles de terrain pour les besoins de ses programmes de logements sociaux et de ses logements haut standing de luxe.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles