Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Divers Economie

22.10.2018 - 21:00
L’Académie internationale Mohammed VI
de l’aviation civile certifiée ISO 9001/2015

L’Académie internationale Mohammed VI de l’aviation civile (AIAC), a obtenu la certification ISO 9001 version 2015 pour la qualité de ses formations, conformes aux normes internationales. Cette certification a fait l’objet, d’un contrôle minutieux au terme duquel il a été considéré que le cursus technique et scientifique offert par l’académie répond largement aux normes internationales, indique un communiqué de l’AIAC. Par cette distinction, l’AIAC est devenue un Centre de formation régional d’excellence (RTCE) par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), en reconnaissance des efforts déployés dans les domaines de la formation, la recherche, le développement et les prestations de services dans les secteurs de l’aviation civile et de l’exploitation aéroportuaire ainsi que dans les domaines connexes. Elle vient aussi renforcer de manière assez forte le positionnement international de l’Académie dans les métiers de l’aviation civile et récompenser un travail effectué depuis quelque temps au niveau de l’AIAC dans les domaines liés au transport aérien, la sûreté, la sécurité et la navigation aérienne.
La certification ISO 9001 version 2015, permettra de qualifier l’Académie pour adhérer à une plus large évaluation qu’elle subira au cours de cet exercice de la part de l’OACI dans le but de préserver les autres autorisations internationales relatives à la certification ISO de manière générale, puisque l’Académie constitue un pôle scientifique et un centre régional de renom dans le Nord et l’Ouest de l’Afrique.

CFC signe un protocole d’accord avec un centre financier de Shanghai

Casablanca Finance City (CFC), première place financière africaine, a annoncé avoir signé récemment un protocole d’accord avec Lujiazui Financial City Authority, établissement chargé du développement du district financier de Shanghai.
Après un premier protocole d’accord signé par CFC en mai 2018 avec la place financière de Pékin, ce nouveau partenariat marque ainsi une étape supplémentaire dans l’extension du réseau de coopération de CFC avec les principales places financières mondiales, indique un communiqué de CFC parvenu vendredi à la MAP.
Poursuivant le développement de ses partenariats internationaux, CFC signe ce partenariat qui confirme en outre l’intérêt de la Chine pour le marché africain et l’attractivité de Casablanca Finance City comme point d’accès vers les opportunités d’investissement sur le continent.
L’accord a pour objectif d’établir les bases d’une coopération durable entre les deux parties, en favorisant notamment le développement et le partage des meilleures pratiques et connaissances dans le domaine de la finance verte et durable, souligne la même source, notant qu’il vise également à faciliter l’échange d’informations et d’expertises.
Par ailleurs, il ambitionne de développer entre les deux parties l’organisation de programmes d’éducation, de formation et de recherche ainsi que des activités communes de publications et d’échanges de délégations.

» Source de l'article: liberation

Autres articles