Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

6ème cohorte d’Elite Maroc : La Bourse accueille 14 nouvelles entreprises

06.12.2018 - 21:02

Le programme Elite aide, à travers des modules de formation adéquats et personnalisés, les PME à appréhender les outils nécessaires pour améliorer leur gouvernance, leur business plan, ainsi que leur visibilité vis-à-vis des investisseurs.

Outre les entreprises qui sont cotées, la Bourse de Casablanca vient de signer deux protocoles d’accord avec deux institutions de renom. Il s’agit, en premier lieu, de l’Autorité marocaine du marchés des capitaux (AMMC).

En vertu de ce partenariat, l’AMMC s’est engagée, conjointement avec la Bourse de Casablanca, à contribuer au développement du marché boursier en facilitant l’accès des PME au financement par ce marché. «Pour ce faire, l’AMMC s’engage à optimiser ses processus de traitement des dossiers soumis par les entreprises Elite», précisent les initiateurs. Dans ce sens, Nezha Hayat, présidente de l’AMMC, indique : «Le programme Elite est un outil important pour préparer efficacement les entreprises au recours au marché des capitaux». Selon ses dires, le protocole a été signé en vue de mettre en commun les ressources de l’Autorité pour opérationnaliser davantage ce programme et ouvrir plus d’opportunités d’accès des PME audit marché. «Nous nous engageons dans ce protocole à mettre en place une procédure dite de «fast-track» permettant un traitement plus rapide des dossiers d’opérations financières soumis par les entreprises qui auront suivi avec succès le programme et obtenu la certification Elite», enchaîne-t-elle. Quant au deuxième accord, il a été signé avec la Confédération générale des entreprises du Maroc. Il porte notamment sur le développement d’actions bilatérales dans le cadre du Programme Elite et la mise en place d’un cluster «Impulse PME». Celui-ci va, selon la même source, asseoir un écosystème favorable à la transformation des PME en ETI en connectant des start-up innovantes, des PME en croissance, des acteurs de la formation, des accélérateurs, des incubateurs et des acteurs du financement. De son côté, Salaheddine Mezouar, président de la CGEM, indique: «La CGEM veut aider les PME à acquérir une dimension plus importante au Maroc et à l’international et surtout transformer les PME à forte croissance en entreprises de taille intermédiaire (ETI)».

A propos d’Elite, il précise que ce programme aide, à travers des modules de formation adéquats et personnalisés, les PME à appréhender les outils nécessaires pour améliorer leur gouvernance, leur business plan, ainsi que leur visibilité vis-à-vis des investisseurs. Et ce n’est pas tout. Depuis son lancement, Elite Maroc n’a cessé de se développer. «Aujourd’hui, la Bourse de Casablanca lance la 6ème cohorte du programme en accueillant 14 nouvelles entreprises», annonce la même source.

Ces nouvelles entreprises réalisent un chiffre d’affaires global de plus d’un milliard DH, emploient près de 1.000 personnes et opèrent dans 12 secteurs porteurs.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles