Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Economie circulaire : L’approche verte du Groupe OCP

27.01.2019 - 15:02

L’engagement environnemental du Groupe OCP n’est plus à démontrer. L’ambition étant d’atteindre le leadership en la matière. C’est dans ce sens que le Groupe multiplie ses investissements écolos.

L’année 2018 a été marquée par le lancement d’une solution écologique innovante visant la réduction des émissions de gaz.

Une technologie adaptée au procédé de fabrication d’acide sulfurique portant sur l’incorporation d’un système de lavage des gaz supplémentaire, conçu pour abattre le gaz SO2. Dans une logique d’économie circulaire, le système convertit, en effet, les gaz rejetés après récupération en acide sulfurique, réutilisé dans la chaîne de production. Cette innovation qui marque un tournant historique permet une réduction des émissions de gaz pouvant atteindre les 98%.

Pour réussir ce pari, l’Office chérifien des phosphates a injecté un investissement de 550 millions de dirhams. Ce financement a permis de doter les plates-formes industrielles de Jorf Lasfar et Safi du système « Sulfacid ». Il s’agit en effet d’une première au niveau de l’industrie sulfurique à l’échelle internationale.

A travers ce nouvel outil, le Groupe OCP dispose aujourd’hui d’une technologie innovante favorisant une réduction importante des émissions de dioxyde de soufre SO2.

«OCP, conscient que le développement durable offre de nouvelles opportunités à l’industrie du phosphate, a fait le choix d’intégrer les enjeux environnementaux à tous les niveaux de son activité. Partant des responsabilités que lui confère sa position de leader mondial, le Groupe nourrit une double ambition, à savoir répondre de manière décisive aux besoins de l’agriculture mondiale et assurer la protection de l’environnement», apprend-on du Groupe.

OCP a démarré l’implémentation de cette nouvelle technologie au niveau de 2 lignes de production d’acide sulfurique au niveau de Jorf Lasfar au moment où il construit ce système au niveau du site de Safi. Sulfacid est, en effet, le fruit d’un partenariat entre OCP et une multinationale experte dans le domaine de traitement des rejets gazeux.

Un partenariat qui a été renforcé par l’expertise des équipes de l’Office en matière de production d’acide sulfurique. En effet, Sulfacid fait partie d’un large programme d’excellence environnementale et opérationnelle du Groupe.

En parallèle, le Groupe a renforcé durant l’année son partenariat pour le développement d’une industrie durable des engrais.

OCP a conclu en octobre 2018 un mémorandum d’entente avec l’Institut Fraunhofer pour la Microstructure des Matériaux et Systèmes basé à Halle en vue de stimuler le recours aux matières premières dites renouvelables dans l’industrie des engrais.

Se référant au Groupe OCP, le recours à l’ammoniac vert aidera à conserver des ressources précieuses et à fournir aux clients du groupe de nouveaux produits durables.

Ce partenariat scellé avec l’Institut Fraunhofer pour la microstructure des matériaux et systèmes sera couronné par la construction de production d’ammoniac vert.

Une plateforme qui sera développée au Maroc par le Groupe OCP et le Green Energy Park.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles