Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Le CRI-Souss-Massa dresse le bilan de son action

06.03.2019 - 21:00
 Pour l’année 2018, le CRI-Souss-Massa a validé un montant d’investissement global de l’ordre de 11.769,57 millions de DH, relatif à 201 projets ayant reçu un avis favorable, et permettant la création de 11.911 opportunités d’emplois.
Concernant la création d’entreprises, le CRI-SM a instruit 744 demandes au cours de l’année 2018 pour un montant global d’investissement de plus 185 millions de DH, générant ainsi 3021 emplois.
Le nombre total de demandes de certificats négatifs (intention de création) pour l’année 2018 est de l’ordre de 2.277 dont 67% de ces certificats relevant des SARL et 25% des personnes physiques.
Selon le bilan du CRI-SM, la préfecture d’Agadir-Ida Outanane reste la principale destination de création de projets. Pour l’année 2018, cette destination a concentré 61,2% des dossiers traités favorablement, avec un montant global d’investissement de plus de 4.784 millions de DH, soit 41% des investissements injectés dans la région Souss-Massa, générant près de 6.401 postes d’emplois, soit 54% des opportunités de création d’emploi dans l’ensemble de la région.
Pour le plan sectoriel, l’industrie prend la première place avec 56,25% avec plus de 6.620 millions de DH, suivi par le secteur des services avec plus de 2.298 millions DH, soit 19,53% du montant global, puis le tourisme avec plus de 1.269 millions de DH représentant 10,79% du total injecté par les projets approuvés.
Selon la même source, l’année 2018 a été marquée par la validation de plusieurs projets structurants. En premier lieu, la Zone logistique, un projet porté par l’Agence marocaine de développement de logistique (AMDL) pour une superficie totale de 172 ha, pour un investissement de 1.115 millions de DH pour l’aménagement et le développement de cette zone.
La première tranche du projet, sur 45 ha, comportera des espaces logistiques (parc logistique locatif nouvelle génération, parc locatif PME/PMI et stockage intermédiaire, grandes parcelles pour activités logistiques spécifiques) ; des espaces pour les services (centre routier, pôle d’accueil et de services aux personnes et aux entreprises et une parcelle dédiée au centre de formation).
L’année 2018 a connu la ratification d’une importante convention d’investissement avec l’Etat, conclue avec l’Office national de l’eau et de l’électricité, portant sur la création d’une usine de transfert d’énergie par pompage à partir du barrage Abdelmoumen, province de Taroudant, pour un montant global de 3.210 millions de DH.
Concernant l’économie circulaire, six projets ont eu l’accord favorable de la commission régionale d’investissement. Avec un montant global de 1.42 milliards de DH, la région sera dotée de six unités industrielles de traitement, valorisation et transformation de déchets ménagers, de plastiques, de produits miniers, de verres…des unités qui permettront la création de 1350 emplois.
D’autres projets ont été approuvés et concernent l’agroalimentaire et l’offshoring. Le premier porte sur l’extension d’une usine de production des produits laitiers nécessitant un investissement de 40,5 millions de DH. Le deuxième projet validé a trait à la création d’un centre de gestion et de la relation clients porté par la Société Webhelp au niveau de la ville d’Inezgane. Ce centre s’étend sur une superficie de 4200 m2 pour un coût global de 58 millions de DH et prévoit la création de 1000 emplois.
» Source de l'article: liberation

Autres articles