Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Paiements en ligne : La dynamique enclenchée

22.03.2019 - 17:03

376,9 millions d’opérations, pour un montant global de 316,9 milliards de DH ont été enregistrées au cours de l’année 2018. L’activité est en croissance de 11,0% en nombre d’opérations et de +10,6% en montant comparé à l’année 2017.

L’activité monétique dévoile en grande partie la dynamique que connaît le secteur. En témoignent les résultats de l’activité monétique au 31 décembre 2018 du CMI. Plus d’1 million d’opérations par jour ont été effectuées en 2018. Ainsi, 1.032.520 opérations de retrait et de paiement quotidiennes ont été effectuées au Maroc par les cartes bancaires marocaines et étrangères. La barre des 15 millions de cartes a été franchie concernant l’encours des cartes bancaires émises par les banques marocaines. Au 31 décembre 2018, 15.104.190 cartes sont en circulation. Dans ce sens, l’activité de paiement via Internet garde une dynamique remarquée durant la même période, avec une progression de 25,4% en nombre et de 24,4% en volume des paiements en ligne. Cette évolution est essentiellement soutenue par les grands facturiers, les compagnies aériennes et les services e-gov. A ces chiffres s’ajoutent la hausse à 62,7% en nombre et à 32,8% en volume des opérations de paiement et de retrait par cartes bancaires marocaines effectuées à l’étranger. Les détails.

Paiement et retrait : 14,3 millions de cartes sous le label Visa, Mastercard et CMI

Si les cartes bancaires ne sont pas encore le moyen privilégié des Marocains pour effectuer leur paiement, il reste néanmoins que les encours de cartes sont en hausse de 7,2% par rapport à la même période en 2017. Ainsi, 14,3 millions de cartes de paiement et retrait sont sous les labels Visa, Mastercard et la marque nationale CMI. Pour le Centre Monétique Interbancaire, cette dynamique de «l’encours est la conséquence d’une forte progression du nombre des cartes sous label Mastercard (+36,3%), et d’une progression significative du nombre des cartes sous label Visa (+6,9%), d’une légère progression du nombre de cartes sous label CMI (+0,9%) et d’une régression prononcée des cartes privatives (-15,2%) par rapport au 31/12/2017».

Dans ce sens, l’encours des cartes CMI est resté stable avec 4,0 millions de cartes à fin décembre 2018. Par ailleurs, les cartes prépayées, qui représentent un encours de 2,0 millions de cartes, se déclinent en 55,3% de cartes sous label CMI, 39,7% de cartes sous label Visa, 3,1% de cartes sous label Mastercard et 1,9% de cartes privatives, selon le CMI. Autres données qui permettent de décrypter l’activité monétique au Maroc, ce sont les réalisations globales de l’activité monétique comprenant les opérations de retrait d’espèces sur le réseau des guichets automatiques, les opérations de paiement auprès des commerçants et eMarchands, les opérations de paiement sur les GAB et les opérations de Cash Advance, par cartes bancaires, marocaines et étrangères, au Maroc. Ce ne sont pas moins de 376,9 millions d’opérations, pour un montant global de 316,9 milliards de DH, qui ont été enregistrées au cours de l’année 2018. Il en ressort que l’activité est en croissance de 11,0% en nombre d’opérations et de +10,6% en montant comparé à l’année 2017.

Plus de 358 millions d’opérations de paiement et retrait effectuées via des cartes marocaines

358,1 millions d’opérations pour un montant de 290,9 milliards de DH ont été enregistrées en paiements et en retraits par le biais de cartes marocaines au cours de l’année 2018, soit une progression de 10,7% en nombre et +10,1% en montant. Dans le détail, le CMI précise que le retrait représente 82,8% en part du nombre d’opérations et 91,2% en part du montant.

Sur les guichets automatiques au Maroc, 296,5 millions d’opérations par cartes marocaines pour un montant de 265,2 milliards de DH ont été enregistrées (soit en hausse de 8,2% en nombre et +9,3% en montant par rapport à l’année 2017). De son côté, le paiement chez les commerçants et eMarchands est de 16,3% en part du nombre d’opérations et 8,7% en part du montant. 58,5 millions d’opérations pour un montant de 25,3 milliards de DH ont été comptabilisées auprès des commerçants et eMarchands affiliés au CMI, enregistrant une hausse de 26,6% en nombre et 19,0% en montant comparé à l’année 2017. Selon les secteurs d’activité suivants, les chiffres du CMI font ressortir que les paiements par cartes bancaires marocaines se répartissent entre la grande distribution (26,4%), habillement (13,1%), stations (8,7%), restaurants (8,6%), santé (4,3%) et autres secteurs (38,9%). Le paiement sur GAB est de 0,9% en part du nombre d’opérations et 0,2%, en part du montant. Quant aux cartes étrangères en paiements et en retraits, elles ont enregistré 18,7 millions d’opérations pour un montant de 26,3 milliards DH avec une progression de +18,3% en nombre et de +16,3% en montant.

Paiement via Internet

266 nouveaux GAB : Le réseau s’élargit

Accompagnant cette dynamique, le réseau GAB s’agrandit avec l’installation de 266 nouveaux GAB durant l’année 2018. Ce qui a permis à ce réseau d’atteindre 7.289 GAB dans l’ensemble (soit une extension de 3,8% comparé à une année auparavant.

Dans ce sens, Casablanca est dotée de 1.468 GAB, suivie de Rabat avec 576 et de Marrakech avec 569. Tanger arrive quatrième avec 413 GAB, suivie d’Agadir avec 376 puis de Fès avec 358. Durant l’année 2018, le réseau GAB a enregistré 305,6 millions de retraits effectués par les cartes bancaires marocaines et étrangères (soit en hausse de 8,2%, pour un montant global de 277,7 milliards de DH, en progression de 9,3%).

En moyenne, 3.789 opérations de retrait par mois ont été recensées pour un montant global de 3,4 millions DH pour chaque GAB.

Nombre de transactions

Montant des transactions

e-commerce : 8,3 millions d’opérations de paiement en ligne

L’activité e-commerce continue de progresser. En effet, les sites marchands et sites des facturiers affiliés au CMI ont réalisé 8,3 millions d’opérations de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un montant global de 3,3 milliards DH durant l’année 2018 marquant une amélioration de 25,4% en nombre et de 24,4% en montant comparé à l’année 2017.

De même, l’activité des cartes marocaines a augmenté de 25,1% en nombre d’opérations. Elle est passée de 6,5 millions de transactions durant l’année 2017 à 8,1 millions de transactions durant l’année 2018. Pour sa part, l’activité des cartes étrangères a évolué de 46,3% en nombre d’opérations, en passant de 118.355 transactions durant l’année 2017 à 173.164 durant l’année 2018.

Notons que l’activité reste très fortement dominée par les cartes marocaines à hauteur de 97,9% en nombre de transactions et de 91,6% en montant, précise le CMI.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles