Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

L’IPPIEM hors pétrole repart à la hausse en février

05.04.2019 - 21:00
L’Indice des prix à la production du secteur des «Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» est de nouveau en hausse, après la baisse enregistrée en début d’année.
Selon le Haut-commissariat au plan (HCP), l’Indice des prix à la production du secteur des «Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» a enregistré une légère hausse de 0,3% au cours du mois de février 2019 par rapport au mois de janvier 2019.
Dans une note d’information relative à l’Indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière (IPPIEM) du mois de février 2019, le Haut-commissariat a attribué cette évolution à la hausse des prix de l’«Industrie chimique» de 2,4%, de la «Métallurgie» (0,7%), de l’«Industrie du papier et du carton» (0,6%), de l’«Industrie d’habillement» (0,5%) et du «Travail du bois et fabrication d’articles en bois et en liège» (1,2%).
Dans sa note, publiée dernièrement, l’institution gouvernementale a attribué également l’accroissement de l’IPPIEM à la baisse enregistrée dans les «Industries alimentaires» de 0,7%, de la «Fabrication d’équipements électriques»  (0,8%), de la «Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique» et de la «Fabrication de produits métalliques, à l’exclusion des machines et des équipements» (0,3%).
Rappelons qu’au cours du mois de janvier 2019, le même indice avait enregistré une baisse de 0,4% par rapport au mois de décembre 2018, en raison notamment de la baisse des prix des «Industries alimentaires» de 0,8%, de la «Métallurgie» (2,9%), de l’«Industrie d’habillement» (0,7%), du «Travail du bois et fabrication d’articles en bois et en liège» (0,4%) et de la «Fabrication d’autres machines et équipements» (0,5%).
Dans une précédente note consacrée au même sujet, le HCP avait  également attribué ce recul à la hausse enregistrée dans l’«Industrie du papier et du carton» de 1,5%, de la «Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques» (0,1%) et des «Autres industries manufacturières» (0,6%).
Rappelons également que la baisse de l’Indice des prix à la production du secteur des «Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» observée en début d’année faisait suite à trois mois consécutifs de hausse.
En effet, l’Indice des prix à la production du secteur des «Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» avait enregistré une hausse de 0,3% au cours des mois de décembre et novembre 2018. En octobre de la même année, le Haut-commissariat avait relevé une hausse de l’ordre de 0,1%.
Il est à souligner, par ailleurs, que les Indices des prix à la production des secteurs des «Industries extractives», de la «Production et distribution d’électricité» et de la «Production et distribution d’eau» ont connu une stagnation au cours du mois de février dernier.
Une tendance qui rappelle celle observée au cours du mois précédent. En effet, en janvier dernier, les Indices des prix à la production des secteurs des «Industries extractives», de la «Production et distribution d’électricité» et de la «Production et distribution d’eau» avaient également été marqués par une  stagnation.
» Source de l'article: liberation

Autres articles