Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Le Maroc, une destination des plus dynamiques du moment

23.04.2019 - 21:01
Le Maroc figure parmi les destinations les plus dynamiques du moment, indique la Direction générale française de l’aviation civile (DGAC) citée lundi par le site spécialisé Air Journal.
En hausse de +5,5 %, le trafic aérien français «ne dévie pas de sa belle trajectoire en mars», selon les statistiques mensuelles de la DGAC.
Parmi les destinations les plus dynamiques du moment, Brésil (+30,6%), Tunisie (+16,7%) et Maroc (+12,3%) continuent tout particulièrement à se distinguer, note la même.
En cumul annuel, le trafic aérien progresse de +5% au terme du premier trimestre, soit un rythme équivalent à celui de l’année 2018 (+5,1%), fait-elle remarquer.
La Direction française de l’aviation civile relève notamment que le trafic international demeure favorablement orienté en mars 2019 (+5,3%), observant qu’à la différence des mois précédents, ce n’est plus d’Amérique (+7%) mais d’Afrique (+8,8%) que provient la croissance la plus intense, rapporte la MAP.
Parmi les principales destinations, seule l’Algérie présente des chiffres en repli (-3,7%), indique-t-elle.
Le trafic vers l’Europe progresse, pour sa part, de +4,5% alors que celui avec l’Asie, il augmente de +3,6%, ressort-il des statistiques de la DGAC qui souligne cependant qu’avec une progression de +6,1 %, le marché intérieur s’affirme le contributeur le plus dynamique à la croissance du mois de mars.
Côté compagnies aériennes, le différentiel de croissance négatif en défaveur du pavillon français (+4,8% contre +6% pour les opérateurs étrangers) continue ce mois-ci à se réduire fortement, atteignant, à -1,2 point, un niveau inédit depuis juin 2017.

Pour ce qui est des aéroports, toutes les grandes plateformes présentent des chiffres positifs mais chacune profite diversement de la conjoncture haussière. À Paris, l’aéroport Charles de Gaulle (CDG) enregistre comme en février un nouveau +7,1% (soit une progression sur le trimestre de +5,7%). Orly en revanche perdure dans une certaine atonie : +1% en mars, +0,6% sur le trimestre.
C’est en région que les progressions les plus spectaculaires sont réalisées avec ce mois-ci, une croissance à deux chiffres à Nantes comme à Lyon, Bâle-Mulhouse, Bordeaux et Beauvais. Les hausses les plus mesurées se concentrent sur les aéroports les plus méridionaux : Toulouse (+5,5%), Marseille (+3,2%) et Nice (+1,7%).

» Source de l'article: liberation

Autres articles