Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Tanger : Le transport aérien creuse son sillon

18.07.2019 - 23:17

Le trafic à l’aéroport Ibn Battouta a connu une hausse de 38,57% en juin dernier

La destination tangéroise peut battre davanatage de records en termes de nombre de passagers, et ce tout au long de l’été. D’autant plus qu’elle a connu, comme l’année précédente, une injection de nouveaux vols supplémentaires depuis l’Aïd El Fitr.

La ville du détroit poursuit l’amélioration de sa connectivité aérienne, d’une manière soutenue, particulièrement avec les principales destinations aussi bien au Maroc qu’à l’étranger.En attestent les derniers résultats affichés par l’aéroport international Ibn Battouta de Tanger, dont le trafic aérien a enregistré une hausse de 38,57% en juin dernier, en comparaison avec la même période de l’année précédente. Ces bons scores lui ont permis de prendre le pas sur les autres grandes infrastructures aéroportuaires au Maroc.L’aéroport Ibn Battouta de Tanger a pu ainsi devancer ceux de Marrakech Menara, Nador et Fès Saiss, dont le trafic a enregistré respectivement une hausse de 36,23, 29,82 et 25,24% au cours du mois précédent, comparativement à la même période un an auparavant. Grâce à sa position de point de passage stratégique, la destination tangéroise peut battre davanatage de records en termes de nombre de passagers, et ce tout au long de l’été. D’autant plus qu’elle a connu, comme l’année précédente, une injection de nouveaux vols supplémentaires depuis l’Aïd El Fitr. Cette injection de nouveaux vols a coïncidé avec la saison estivale, qui connaît généralement une forte croissance du trafic de voyageurs. Il y a lieu de citer que l’aéroport Ibn Battouta continue, comme chaque année, de bénéficier de l’amélioration de la connectivité aérienne à l’intérieur du Maroc.La destination tangéroise y est ainsi mieux desservie, permettant à ses visiteurs d’en profiter pour aller découvrir d’autres destinations telles que Casablanca, Al Hoceima et Nador, dont les opérateurs touristiques, comme ceux de Tanger, ont appelé toujours au renforcement des dessertes aériennes aussi bien entre les régions au Maroc qu’entre les principaux marchés émetteurs du Royaume. Surtout que l’amélioration du transport aérien des voyageurs est considérée comme un des principaux piliers pour la réussite de la saison estivale de toutes les destinations touristiques marocaines. Rappelons que concernant la connectivité interne, les opérateurs touristiques de Tanger ont, à maintes reprises, lors des événements touristiques tenus dans la ville du détroit ou pendant leurs réunions avec des responsables du département de tutelle et des organismes concernés, fait part de l’intérêt du Nord en particulier de la destination tangéroise de maintenir le même nombre de vols durant toute l’année.
Le cas de Tanger en est l’exemple avec l’ambition des professionnels et à leur tête le Centre régional du tourisme (CRT) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRT-TTA) d’aider la cité du détroit à se positionner comme une destination de choix pour la clientèle MICE et Corporate. Pour assurer un meilleur mouvement de ce type de clientèle, la ville ne cache pas son intérêt d’améliorer ses liaisons aériennes internes, particulièrement avec Casablanca.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles