Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Indice des prix à la consommation : Une hausse de près de 1% enregistrée à fin juin

24.07.2019 - 15:16

Il s’est légèrement amélioré durant le mois de juin. L’indice des prix à la consommation a connu une hausse de 0,2% au sixième mois de l’année.

Cette progression résulte de la hausse de 0,3% de l’indice des produits alimentaires et de 0,1% de l’indice des produits non alimentaires. C’est ce que relève le Haut-Commissariat au Plan dans sa note d’information relative à l’indice des prix à la consommation. En glissement annuel, l’indice des produits non alimentaires a grimpé de près de 1% par rapport à la même période de l’année dernière. L’indice des produits alimentaires a pour sa part baissé de 0,7% comparé au même mois de l’année précédente. En analysant l’indice de consommation par division de produits, il ressort que l’indice de prix de «Transport» a grimpé de 0,2%.

Celui de l’enseignement s’est apprécié de 3,4% sur ladite période. En glissement mensuel, les hausses des produits alimentaires observées entre mai et juin 2019 concernent principalement les « légumes». Leur prix a connu une hausse de 2,4% d’un mois à l’autre. L’indice des prix des «fruits» a connu une hausse de 1,0 % contre 0,5% pour les «viandes» et 0,1% pour «café, thé et cacao». En revanche, une baisse des prix à été observée au niveau des «huiles et graisses». Le repli est évalué de 1% comparé au mois de mai. Le prix du «lait, fromage et œufs» a reculé de 0,9 %. Pour les produits non alimentaires, la baisse mensuelle a concerné principalement les prix des «carburants» avec 1,2%. La répartition régionale fait ressortir une hausse importante de l’indice des prix à la consommation au niveau d’Al Hoceima. Cette hausse est estimée à 1% .

A Beni-Mellal , l’indice des prix à la consommation s’est amélioré de 0,8% contre 0,7% à Marrakech et 0,4% à Rabat et Meknès. Au niveau de Settat et Fès, l’indice des prix a affiché des hausses respectives de 0,3 et 0,2%. En revanche, cet indice a baissé de 0,3% à Guelmim et de 0,2% à Kénitra, Oujda, Tétouan et Dakhla. S’agissant de l’indicateur d’inflation sous-jacente, excluant les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, le HCP fait ressortir une hausse de 0,1% par rapport à mai 2019 et de 1,3% par rapport à juin 2018.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles