Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Indice des prix à la consommation : Les produits alimentaires moins chers en juillet

26.08.2019 - 13:34

En dépit de sa baisse d’un mois à l’autre, l’indice des prix à la consommation croît légèrement par rapport à la même période de l’année passée.

A fin juillet, le panier de la ménagère a été relativement léger par rapport au mois précédent. Le Haut-Commissariat au Plan relève dans sa note d’information relative à l’indice des prix à la consommation un repli de cet indice de 0,8%. Cette baisse constatée en glissement mensuel relève, selon le HCP, de la baisse de 2% de l’indice des produits alimentaires et de 0,1% de l’indice des produits non alimentaires. En effet entre juin et juillet 2019, l’indice des prix des légumes a régressé de 8,1%. Celui des poissons et fruits de mer a baissé de 4,3%. Le HCP relève également la baisse de l’indice des fruits de 3,6% par rapport au mois précédent au moment où ceux des viandes et «lait, fromage et œufs» ont fléchi respectivement de 1,7 et 0,5% par rapport au mois de juillet. Pour les produits non alimentaires, le HCP indique que la baisse a concerné principalement les prix des «carburants» avec 1,0%.

Sur l’année, l’indice des prix à la consommation s’est apprécié de 0,3% par rapport aux sept premiers mois de l’année. Cette hausse résulte d’après le HCP de la hausse des produits non alimentaires au moment où l’indice des prix des produits alimentaires a maintenu sa baisse en glissement annuel.

Se référant aux données communiquées par le HCP, l’indice des produits alimentaires a baissé de 0,5% au moment où celui des produits non alimentaires s’est amélioré de 0,9% par rapport à la même période de l’année précédente. A cet effet, le HCP relève une hausse de 3,4% de l’indice de «l’enseignement» et de 1,5% de celui des meubles, articles de ménages et entretien courant du foyer. De même, l’indice des loisirs et culture a marqué une hausse de 1,3% tandis que celui des «Restaurants et hôtels» s’est inscrit en hausse de 1,2% par rapport à une année plustôt.

Les indices «articles d’habillement et chaussures», «logements, eau, électricité et autres combustibles» et «santé» ont grimpé de 0,9% comparé au niveau observé à la même période de l’année passée. Il est à noter que la plus forte hausse de l’indice des prix à la consommation au titre des sept premiers mois de l’année a été enregistrée au niveau de Fès (1,1%), suivie de Casablanca (0,7%) et Settat (0,3%). L’indice s’est déprécié de 0,8% à Oujda et de 0,3% à Marrakech et Tanger. Rappelons que l’indicateur d’inflation sous-jacente a reculé de 0,2% par rapport au mois de juin 2019 et a en revanche grimpé de 1,3% comparé aux sept premiers mois de l’année 2018.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles