Revue de presse des principaux journaux Marocains

International

Le Maroc en force au SIAP

25.02.2014 - 12:23

Le président français François Hollande a inauguré, samedi, la 51ème édition du Salon international de l’agriculture de Paris (SIAP) qui connaît une forte participation marocaine.

Près de 50 produits émanant de douze régions du Royaume et mettant en valeur le terroir et l’agriculture solidaire sont ainsi exposés au pavillon du Maroc à «la plus grande ferme du monde». Parmi ces produits qui reflètent la diversité du terroir marocain figurent les huiles d’olive et d’argan, le safran, l’eau de rose du Sud, les dattes et figues de barbarie, les olives et câpres, et le couscous.

Etalé sur une superficie de 325 m2, le pavillon marocain, dont l’organisation a été assurée par l’Agence pour le développement agricole (ADA), réunit 30 exposants dont des coopératives, des groupements d’Intérêt économique et sociétés marocaines privées qui présentent leurs produits aux acheteurs internationaux ainsi qu’au grand public.

L’ADA a indiqué que la participation du Maroc à cet évènement phare de l’agriculture mondiale s’inscrit dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV) et de la stratégie de développement des produits du terroir élaborée par le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime. Le pavillon marocain se compose, entre autres, d’un espace démonstration-dégustation qui accueillera les stands des exposants et d’un espace B to B où les participants pourront rencontrer les partenaires potentiels.

De nombreuses animations seront programmées sur le stand tout au long de l’événement, à savoir notamment les ateliers culinaires et les dégustations.

Le Salon, qui se poursuit jusqu’au 2 mars prochain, connaît la participation de 1.300 exposants venus de 22 pays et représentant différentes filières agricoles.

Au programme figurent aussi un cycle de conférences internationales sur «les perspectives de développement de partenariats agricoles et alimentaires en Méditerranée» et d’autres rencontres sur «l’agriculture urbaine» et «les agroéquipements à la pointe de la technologie».

Placée sous le thème «l’agriculture en mouvement», cette édition prévoit aussi l’organisation d’un concours général agricole et d’un concours des animaux.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles