Revue de presse des principaux journaux Marocains

International

Premiers raids aériens à l’est de Damas depuis le début de la trêve

04.03.2016 - 20:13

Deux raids aériens ont frappé vendredi la zone rebelle à l’est de Damas, une première depuis le début de la trêve il y a une semaine, a affirmé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.

«Les deux raids ont visé les alentours de Douma et ont fait un mort, sans qu’il soit possible dans l’immédiat de savoir s’il s’agit d’un civil ou d’un rebelle. La nationalité des avions non plus n’est pas connue», a précisé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme. Le Comité de coordination de Douma, qui regroupe des militants de la ville, a indiqué dans un communiqué que les faubourgs de la ville ont été visés par trois raids d’avions présumés russes. La ville de Douma, fief rebelle de la Ghouta orientale, une zone agricole à l’est de Damas, a été bombardée à de nombreuses reprises avant le cessez-le-feu. Une trêve initiée par la Russie et les États-Unis est entrée en vigueur il y a une semaine.

Elle semble tenir bien que les deux camps et leurs alliés s’accusent mutuellement de violations. Entre temps, les 100.000 Syriens massés le long de la frontière turque pour fuir les violences de ces derniers mois, ne sont pas rentrés chez eux malgré la trêve, car ils considèrent que la situation reste périlleuse, a affirmé vendredi Médecins sans frontières. «Il y a une désescalade de la situation de violence, une diminution marquante des attaques aériennes et des bombardements, mais ils ne se sont pas totalement arrêtés», a affirmé dans un entretien à l’AFP la présidente internationale de l’organisation humanitaire, le docteur Joanne Liu. Le conflit en Syrie qui entre dans sa sixième année a fait plus de 270.000 morts et des millions de réfugiés et de personnes déplacées.

» Source de l'article: lematin

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.