Revue de presse des principaux journaux Marocains

International

Au moins 50 assaillants et 10 soldats tués dans les violences à la frontière libyenne

08.03.2016 - 08:12

L’armée tunisienne a tué lundi 50 jihadistes qui avaient lancé des attaques contre des installations des forces de l’ordre dans le sud-est de la Tunisie, ont annoncé les autorités en faisant également état de la mort de quatre civils.

Un commando d’islamistes armés a attaqué tôt lundi des casernes de police et de l’armée à Ben Guerdane, ville du sud-est de la Tunisie proche de la frontière libyenne, où les fusillades ont fait 50 morts parmi les assaillants et cinq civils, dont une fillette de 12 ans, ont rapporté des responsables tunisiens. Le ministère de l’Intérieur a invité les habitants à rester chez eux tandis que les fusillades éclataient dans le centre de Ben Guerdane, ville d’environ 60.000 habitants à une trentaine de kilomètres de la frontière libyenne. En outre, rapporte l’agence de presse tunisienne TAP, les autorités ont bouclé la station balnéaire de Djerba, non loin de là. Selon l’agence Reuters, des islamistes entraînés en Libye ont mené plusieurs attaques d’envergure en Tunisie l’année dernière, dans la capitale et à Sousse, et le gouvernement de Tunis a accru les mesures de sécurité à la frontière pour tenter de les empêcher de la franchir.

Craignant que le conflit libyen ne déborde sur son territoire, la Tunisie a creusé une tranchée le long de sa frontière, et des conseillers militaires occidentaux forment ses unités de garde-frontières. Le Chef de gouvernement Habib Essid a convoqué une réunion d’urgence avec les ministres de la Défense nationale et de l’Intérieur, suite à cette attaque ayant coûté la vie à un soldat. Essid «a contacté le Président de la République et le président de l’Assemblée des représentants du peuple pour les informer des développements et les consulter sur les mesures appropriées en vue d’une plus grande sécurisation des frontières sud-est (avec la Libye)», indique un communiqué de la présidence du gouvernement. Mercredi dernier, cinq membres d’un groupe armé venant de Libye ont été tués dans des affrontements avec les forces armées tunisiennes dans une commune proche de Ben Guerdane.

» Source de l'article: lematin

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.