Revue de presse des principaux journaux Marocains

International

Vers la suppression de l’obligation de visa pour la Géorgie

10.03.2016 - 08:15

La Commission européenne propose de supprimer les obligations de visa pour les ressortissants géorgiens

La Commission européenne a proposé, mercredi, au Conseil de l’UE et au Parlement de supprimer l’obligation de visa pour les ressortissants géorgiens voulant se rendre dans l’espace Schengen.

La Commission a présenté cette proposition après avoir rendu une évaluation positive en décembre dernier, dans laquelle elle confirmait que la Géorgie remplissait tous les critères de référence prévus dans le plan d’action concernant la libéralisation du régime des visas.

«Aujourd’hui, nous donnons suite à notre engagement de proposer un régime de déplacement sans obligation de visa en faveur des ressortissants géorgiens qui se rendront dans l’UE», a commenté le Commissaire européen pour la Migration, les Affaires intérieures et la citoyenneté, Dimitris Avramopoulos.

Ce régime, a-t-il dit, favorisera les contacts entre les personnes et renforcera les liens économiques, sociaux et culturels entre l’UE et la Géorgie, ajoutant que l’avis positif de la Commission constitue une «reconnaissance des efforts consentis par les autorités géorgiennes pour mener à bien des réformes ambitieuses et difficiles ayant des répercussions notables sur l’état de droit et le système de la justice».

«Je suis très satisfait des progrès accomplis et j’espère que le Parlement européen et le Conseil adopteront notre proposition très prochainement», a-t-il souligné.

Une fois que le Parlement européen et le Conseil auront adopté la proposition, les ressortissants géorgiens n’auront plus besoin de visa pour leurs voyages d’une durée maximale de 90 jours dans l’espace Schengen.

Le régime de déplacement sans obligation de visa s’appliquera à tous les Etats membres de l’UE, exceptés l’Irlande et le Royaume-Uni, ainsi qu’aux quatre pays associés à l’espace Schengen (l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse).

» Source de l'article: lematin

Autres articles