Revue de presse des principaux journaux Marocains

LE MATIN

Crise de la FRMF Ouzzine : «Une solution est possible aujourd’hui ou demain»

14.01.2014 - 10:21

«Je suis en contact avec Ali Fassi Fihri pour essayer de trouver une solution au blocage au niveau de la FRMF qui perdure depuis le 15 novembre dernier», a confié au «Matin» le ministre de la Jeunesse et des sports. Et de poursuivre : «Compte tenu des engagements vis-à-vis des clubs et de l’urgence de nommer un nouvel entraîneur de l’équipe nationale, on est dans l’obligation de trouver une solution», nous a-t-il précisé.

Rhallam pressenti pour l’intérim

Si le scénario du retour d’Ali Fassi Fihri est exclu, il semblerait que ce soit Abdellah Rhallam qui est pressenti pour assurer l’intérim. Une réunion au siège de la fédération est programmée aujourd’hui pour essayer d’aplanir tous les différends. Un accord est donc attendu pour mettre fin à ce film de mauvais goût. Le scénario plausible est donc le retour aux affaires de l’ancien bureau. Les idées de la commission provisoire ou celle de la normalisation qui ont été avancées par moment sont exclues.

À la question de savoir s’il existait un deadline pour tourner définitivement la page de ce scénario de mauvais goût, Mohamed Ouzzine a estimé qu’une «solution définitive de ce dossier pourrait avoir lieu en février prochain avec l’adoption des nouveaux statuts validés par la FIFA lors d’une assemblée générale extraordinaire et par la suite l’élection d’un nouveau président et son bureau». Concernant la refonte des statuts, le ministre a précisé que le duel entre le Maroc et la FIFA à ce sujet a tourné en faveur du Maroc, puisque l’instance footballistique internationale a fini par tenir compte de la loi marocaine puisque le Maroc est un pays souverain. «Il n’y avait pas de véritable problème de fond…. Lire la suite

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.