Revue de presse des principaux journaux Marocains

LE MATIN

Télécoms : Quelle qualité pour les services 2G, 3G et SMS ?

19.02.2014 - 09:39

L’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) vient de publier les indicateurs de qualité des services voix 2G, voix 3G et SMS des réseaux nationaux de deuxième et troisième générations. Ceux-ci ont été mesurés durant la période du 15 octobre au 18 novembre 2013. Il en ressort que pour le service voix 2G, le taux moyen de réussite global est de 98,62% dans les villes. Il s’élève à 96,92% sur les autoroutes, 92,93% dans les routes nationales et à 91,04% dans les axes ferroviaires.
S’agissant du service voix 3G, le taux moyen de réussite global est un peu plus élevé, soit 98,67% pour l’ensemble des villes concernées.

En ce qui concerne la qualité auditive des communications, les indicateurs de l’ANRT font ressortir que le taux global des communications parfaites/acceptables est de 82,06% pour le service voix 2G et de 85,32% pour le service voix 3G. Le taux global des communications médiocres atteint 13,96% pour la 2G et 12,35% pour la 3G. Pour ce qui est du taux des communications mauvaises, il est de 1,33% pour le service voix 2G, tandis que le service voix 3G enregistre un taux de 1%. En ce qui concerne le service SMS, le taux moyen global des messages reçus en moins de 30 secondes est de 50,33%. Ce taux passe à 90,31% pour les SMS reçus en moins de 2 minutes. Par ailleurs, il est à noter que l’ANRT réalise de manière régulière ce genre de campagnes de vérification du respect des obligations en matière de qualité de service tel qu’il a été stipulé dans les cahiers des charges des opérateurs. Les résultats de ces campagnes sont analysés et envoyés aux opérateurs pour leur demander des explications au sujet des paramètres de la qualité de service en cas de dégradations et du déroulement des actions de corrections nécessaires en vue d’améliorer les dégradations constatées, rappelle l’Agence. L’ANRT n’en reste pas là. Ses services techniques, indique-t-elle, assurent un suivi de la mise en œuvre de ces actions, en évaluant leur efficacité.

» Source de l'article: lematin

Autres articles