Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Industrie du cahier : Mapaf voit grand

03.03.2014 - 11:04

Mapaf, le leader marocain des secteurs de la production de cahiers et des fournitures de bureau, voit grand et se donne les moyens de ses ambitions. Avec un chiffre d’affaires de 170 millions de dirhams en 2013, Mapaf vise 250 millions de DH à l’horizon 2016. En somme, il est question de doubler ses capacités de production actuelles et d’atteindre 50% de part de marché. Mieux encore, Mapaf a de plus grandes ambitions : se lancer dans l’export du cahier premium vers l’Afrique. En clair, l’entreprise veut se déployer à terme sur le marché africain, et ce à travers le développement à moyen terme de sa plateforme logistique ainsi que de son outil industriel. Pour y parvenir, le fabricant marocain agit en fonction d’un plan d’investissement de 55 millions de dirhams sur 7 ans (2009-2015). «Nos ambitions son justifiées par une expérience pour le moins probante sur les marchés algérien, camerounais et sénégalais. Actuellement, on est déjà en train de prospecter ceux de la Libye et de la Mauritanie. Pour ces deux derniers marchés, on pense y prendre pied entre 2014 et 2015», précise au «Matin» Jalil Benddane, directeur général de Mapaf.
Unique ambition : devenir leader

L’entreprise, basée à Casablanca (180 employés) et qui a à son actif une panoplie de marques (Maped, Parker, Reynolds, Papermate, Inacopia et Multioffice, Moleskine…), opère dans 3 secteurs d’activité. D’abord, la production et la distribution de cahiers scolaires et d’autres articles de papeterie. Puis la distribution de papier A4 cut-size, et enfin la distribution de fournitures de bureau et scolaires. Concrètement, Mapaf réunit deux métiers distincts : industriel et distributeur. En termes de vison stratégique, Mapaf agit sur trois plans : une stratégie de marque où le spécialiste déploie des gammes complètes et complémentaires entre ses différents produits, mais aussi assoir la notoriété de ses produits premiums. Une stratégie de marketing dual (BtoB et BtoC) occupe également une importance particulière. Le réseau de distribution est le troisième noyau stratégique de Mapaf. «Une plus forte présence dans les grandes et moyennes surfaces, une distribution sélective à travers un concept de revendeurs agréés, prémium et office, et une capacité de stockage plus large» explique le management de l’entreprise. En tout cas, les perspectives de 2016 sont déjà fixées chez Mapaf : consolidation de la position de leader dans la distribution de fournitures scolaires, mais aussi sur le A4 cut-size, et surtout devenir leader dans la distribution des fournitures de bureau. Du business dans l’air !

» Source de l'article: lematin

Autres articles