Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Santé reproductive Partenariat entrre le MENFP et P&G

14.03.2014 - 11:41

● 15e anniversaire du partenariat entre le MENFP et P&G, une convention signée à Rabat portant sur la promotion de l’éducation à la santé reproductive
● L’accord vise à fédérer les efforts pour sensibiliser les étudiants aux règles d’hygiène et à l’importance de l’éducation à la santé reproductive.

Le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) et Industries marocaines modernes (IMM), filiale du holding multinational «Procter & Gamble», ont donné une nouvelle dynamique à leur partenariat avec la signature, jeudi à Rabat, d’une convention portant sur la mise en œuvre d’un nouveau programme national voué à la promotion de l’éducation à la santé reproductive.

Signé par le ministre délégué auprès du ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Abdelaâdim El Guerrouj et le directeur général de P&G, Omar Channawi, cet accord définit le cadre de partenariat entre les deux parties et vise à fédérer les efforts pour sensibiliser les étudiants aux règles d’hygiène et à l’importance de l’éducation à la santé reproductive.

La convention, signée à l’occasion du 15e anniversaire du partenariat entre le ministère et P&G, vise également à informer, sensibiliser et surtout éduquer les jeunes élèves aux règles d’hygiènes, de développer chez eux des compétences leur permettant d’adopter des attitudes responsables vis-à-vis des situations problématiques de santé, notamment celles relatives à la puberté, à l’IST-Sida, au mariage précoce et à la planification familiale.

Aux termes de cette convention, le ministère s’engage à assurer l’adhésion des Académies régionales de l’éducation et de la formation et des délégations à ce programme, à mobiliser les enseignants pour veiller à l’exécution et à la mise en œuvre du programme, et à participer à l’évaluation des actions entreprises dans ce sens.

De son côté, IMM s’engage à financer annuellement l’exécution, l’évaluation du programme ainsi que la formation du ressources humaines qui y sont impliquées et ce, en concertation avec le comité central désigné à cet effet.

Intervenant à cette occasion, El Guerrouj a souligné l’importance des campagnes de sensibilisation à la santé reproductive pour aider les jeunes à traverser les différentes étapes de leur vie dans de meilleurs conditions, ajoutant que les séances d’évaluation ont montré une grande implication des mamans et des étudiantes dans ce programme, qui a permis d’informer les élèves des règles d’hygiène.

Avec la signature de cette convention, le ministère renouvelle sa confiance en ce programme, a-t-il assuré, soulignant la détermination de son département à hisser la qualité des services rendus dans le cadre de cette initiative.

De son côté, Channawi a rappelé l’engagement d’IMM en matière des oeuvres sociales, en partenariat avec les ministères de l’éducation et de la santé, ainsi qu’avec les associations de la société civile et les organisations internationales.

Il s’est par ailleurs dit fier du partenariat renouvelé avec le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, évoquant des résultats encourageants qui ont été salué par l’Unesco. Depuis 1998, date de la signature de la première convention, quelque 3.5 millions de jeunes scolarisés ont bénéficié de ce programme, plus de 58.000 séances éducatives ont été organisées au niveau de 900 établissements du Royaume, avec la mobilisation de plus de 650 médecins.

Il convient de rappeler qu’au vu des résultats probants enregistrés dans le cadre de ce programme, l’Unesco l’a reconnu comme modèle au niveau de la région Mena.

-

» Source de l'article: lematin

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.