Revue de presse des principaux journaux Marocains

LE MATIN

Caravane AJI : Une formation qualifiante et gratuite en informatique

17.03.2014 - 12:19

Après un top départ à Dar Bouazza, la caravane AJI (Accès des jeunes à l’informatique), forme actuellement des jeunes à Essaouira. «Cette première semaine à Dar Bouazza s’est très bien passée. Il y avait autant de filles que de garçons, c’est une bonne chose» , se réjouit Karima El Gamah, chef de projet. Le bus à deux étages, équipé de 11 stations de travail et décoré aux couleurs du projet AJI, continuera de sillonner le Maroc jusqu’au 30 juin prochain dans le reste du Royaume en 17 étapes pour 4 000 km de route en tout afin de proposer des cours d’informatique et des formations totalement gratuites. À noter que cette noble initiative constitue le fruit du partenariat entre Dell, l’UNICEF et le ministère de la Jeunesse et des sports, avec les associations SOS Villages d’Enfants, Bayti et Al Fath Meknès.

«Ce projet AJI touche 37 maisons de jeunes sur l’axe Kénitra-El Jadida en passant par le grand Casablanca. C’est la première fois au Maroc que la caravane va couvrir autant de villes du Royaume, notamment les régions rurales qui sont parfois “oubliées” dans certains projets», poursuit la même source.
À son bord, trois jeunes formateurs diplômés DCSE (Dell Certified Systems Expert) animeront ces formations gratuites et partageront leurs connaissances et leur savoir-faire avec les jeunes participants. «Pour la formation qualifiante, nous ciblons les jeunes de 15 à 25 ans. Mais après ce bus est pour tout le monde, pour tous ceux qui souhaitent s’initier à l’informatique, peu importe l’âge. Si vous aimez l’informatique ou avez soif d’informatique, vous serez les bienvenus» , précise Karima El Gamah, chargé de projet.

À chaque étape, la Caravane marquera un arrêt d’une semaine et délivrera 35 heures de cours par semaine. Au total, plus de 5 000 personnes pourront ainsi se familiariser avec l’outil informatique et bénéficier d’un apprentissage de l’informatique de base adapté à leur besoin.
Parmi eux, 2 000 jeunes auront la chance de suivre cinq jours de formation intensive (35 h) pour tenter de décrocher le certificat DCSE (Dell). «Cette certification en informatique est reconnue dans le monde entier», fait remarquer la chef de projet. Une façon de donner à ces jeunes les outils indispensables à leur insertion sociale et professionnelle, dans un cadre pédagogique positif et encourageant. «On le voit bien tous les jours, les jeunes ont soif de connaissances et ils sont extrêmement demandeurs. Déjà parce que l’informatique nous entoure, mais aussi parce qu’ils auront besoin de ces outils, de maîtriser les bases de l’informatique, que ce soit pour des stages, pour rédiger un CV, prétendre à un emploi ou tout simplement poursuivre des études», affirme la même source.

Chaque étape de la Caravane sera organisée en partenariat avec une maison de jeunes ou l’une des associations partenaires actives localement. Celles-ci seront en charge de coordonner le groupe de participants et de définir les objectifs de la formation afin qu’elle leur soit pleinement adaptée.
Ainsi, une formation destinée aux sourds sera réalisée à Meknès avec l’Association Al Fath pour enfants sourds. Avec SOS Villages d’Enfants, la Caravane fera trois escales (Dar Bouazza, El Hoceima, Marrakech) pour une formation axée sur la certification. La formation d’Essaouira sera dédiée aux jeunes en situation de rue ou en situation difficile, en partenariat avec l’Association Bayti.
La Caravane marquera également une étape au Marathon des sables du 5 au 11 avril, où elle dispensera une formation spécifique en partenariat avec l’Association solidarité Marathon des Sables. Le 21 juin, la Caravane s’arrêtera également au COC Tennis de Casablanca à l’occasion de la Fête de la musique et du sport, pour informer le public sur le programme AJI.
Un programme qui bat son plein

La Caravane AJI est une initiative itinérante qui s’inscrit dans un programme plus large appelé «Powering the Possible». Ce dernier a démarré en 2010, sous l’initiative de Dell qui a choisi le Maroc comme modèle pour la région Moyen-Orient – Afrique du Nord (MENA). Depuis 4 ans, ce programme engagé par Dell bénéficie au ministère de la Jeunesse et des sports du Maroc avec le soutien de l’UNICEF au sein de 38 maisons de jeunes sur l’axe El Jadida – Kénitra. «Powering the Possible» au Maroc c’est : 2,654 millions de dollars sur 4 ans avec 4 partenaires (l’UNICEF et les associations SOS Villages d’enfants, Bayti et Al Fath Meknès), plus de 5 000 jeunes formés sur le Maroc, plus de 20 000 jeunes touchés indirectement par le projet et surtout plus de 60 000 heures de formations déployées. Powering the Possible a permis d’associer tous ces partenaires au sein d’une même initiative : la Caravane AJI.

» Source de l'article: lematin

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.