Revue de presse des principaux journaux Marocains

International

Ukraine Obama promet une action unie

24.03.2014 - 17:56

«Washington et l’Europe unis aux côtés de l’Ukraine et pour faire payer un coût à la Russie», Barack Obama, Président des Etats-Unis

Le Président Barack Obama, qui a entamé lundi une visite de deux jours aux Pays-Bas, a affirmé que les Etats-Unis et l’Europe étaient «unis» pour faire payer un «coût» à la Russie après son intervention en Ukraine.

«L’Europe et les Etats-Unis sont unis pour soutenir le gouvernement ukrainien et les Ukrainiens, nous sommes unis pour faire payer un coût à la Russie pour les actions qu’elle a entreprises jusqu’ici», a déclaré Obama à la presse au terme d’un entretien, à Amsterdam, avec le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

«Nos alliés de l’Otan sont nos partenaires les plus proches sur la scène internationale. L’Europe est la pierre d’angle des relations entre les Etats-Unis et le monde», a-t-il également assuré.

De son côté, Rutte a indiqué que «nous considérons tous deux la tentative de la Russie de prendre le contrôle de la Crimée comme une violation évidente du droit international, et nous condamnons ces actes dans les termes les plus forts».

Au cours de son séjour aux Pays Bas, dans le cadre d’une tournée de six jours qui le mènera également à Bruxelles, à Rome et à Ryad, le président américain prendra part au Sommet sur la sécurité nucléaire (NSS) qui réunit à La Haye 53 pays, dont le Maroc. En marge de ce sommet, il doit également participer à une réunion du G7 sur la crise en Crimée.

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a déjà prévenu que Moscou risquait de perdre sa place au sein du G8 pour son attitude en Crimée. La Russie avait été admise dans le G8 en 1998, dans la période post-soviétique.

Le Premier ministre David Cameron avait quant à lui soutenu mercredi que Canada, France, Allemagne, Italie, Japon, Royaume-Uni et Etats-Unis, qui se réuniront sans la Russie, actuelle présidente du G8, devaient discuter de l’exclusion définitive de Moscou.

» Source de l'article: lematin

Autres articles