Revue de presse des principaux journaux Marocains

LE MATIN

Choix du sélectionneur national : Les cinq qualités rêvées du futur entraîneur des Lions de l’Atlas

21.04.2014 - 08:56

Les qualités requises par le futur entraîneur de la sélection nationale sont nombreuses… La commission chargée de mener les concertations pour le choix du sélectionneur national qui s’est réunie jeudi avec les représentants des médias, des entraîneurs et des anciens joueurs a dressé son portrait-robot. Le prochain boss des Lions de l’Atlas doit répondre à cinq critères. D’abord être bardé de diplômes de haut niveau et disposer d’une grande expérience à la tête de plusieurs sélections avec des résultats probants. Ensuite, être doté d’une forte personnalité pour instaurer un climat de discipline au sein de la sélection afin d’atteindre les objectifs escomptés. Il doit également avoir une véritable connaissance du football national et de la mentalité du joueur marocain. Enfin, il doit être en mesure d’échanger avec les joueurs. Autrement dit, parler plusieurs langues. Pour bien comprendre l’état d’esprit actuel des dirigeants de la Fédération, il faut revenir aux conditions dans lesquelles Éric Gerets a été nommé et qui ont suscité un tollé dans la presse nationale. La FRMF a, semble t-il, tiré les conclusions de ce qui s’est passé et veut absolument éviter le même scénario. La prochaine étape : éplucher les CV de la meute d’entraîneurs désireux de prendre en charge l’équipe nationale et procéder par élimination jusqu’à trouver le profil idéal.
Mustapha Hadji devait s’entretenir vendredi avec Lekjaa

Absent jeudi de la réunion qu’a tenue la commission chargée de mener les concertations pour le choix du sélectionneur national avec les anciens internationaux, Mustapha Hadji, ancien international marocain, est arrivé vendredi au Maroc et devait s’entretenir avec le président de la Fédération Fouzi Lekjaa. L’ancien Ballon d’or africain devait exposer sa vision concernant le choix du futur sélectionneur, apprend-on auprès de Mohamed Joudar, membre de la commission chargée du choix de l’entraîneur. Cette dernière devra se réunir une deuxième fois lundi pour passer au crible l’ensemble des propositions faites à la fois par les entraîneurs, les anciens joueurs et les représentants des médias et ensuite procéder à l’examen de chaque CV.
Huit CV déjà sur la table de la FRMF

Jusqu’à jeudi à 16 h, la FRMF a reçu huit CV d’entraîneurs désireux de prendre en main la sélection nationale, nous a indiqué Joudar. Il s’agit de Mohamed Chaouche, ancien international marocain qui a évolué à l’OGC Nice ; de Louis Fernandez, ancien entraîneur du PSG, de l’Atheletic Bilbao et l’Espagnol Barcelone ; du Serbe Milovan Rajevac, qui a entraîné le Ghana entre 2008 et 2010 ; du Brésilien Ziko, légende du football brésilien et ancien entraîneur du Japon et de l’Irak ; de Didier Six, ancien entraîneur du Togo ; de Hervé Renard, entraîneur de Sochaux et ancien entraîneur de la Zambie ; de Giovani Trapattoni, ancien entraîneur de l’Italie et de l’Irlande du Nord ; et de Hassan Shehata, ancien sélectionneur de l’Égypte.

» Source de l'article: lematin

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.