Revue de presse des principaux journaux Marocains

Libération

La dégringolade des finances publiques se poursuit

26.12.2013 - 10:43
La situation est en ne plus alarmante. Le déficit de l’Etat vient d’enregistrer un nouveau record à fin novembre et la dette aussi. Des indices alarmants qui renseignent sur la perte constante de la souveraineté économique et financière du Maroc avec la gestion erratique des finances publiques depuis l’investiture des pjdistes.
En effet, le déficit budgétaire de l’Etat s’est creusé à fin novembre à 55 milliards de dirhams, contre 46,8 milliards un an plus tôt, soit une augmentation de l’ordre de 17,5%, selon la dernière publication de la Trésorerie générale du Royaume.
Ainsi, la situation des charges et ressources du Trésor arrêtées à la même date laisse-t-elle apparaître une baisse des recettes ordinaires de 1,4% et une hausse des dépenses ordinaires émises de 0,1%, dégageant ainsi un solde ordinaire négatif de 18,1 MMDH contre 15,4% durant la même période de 2012, soit une aggravation de 17,53%, d’après les données de Bulletin statistiques des finances publiques du mois de novembre.
 Compte tenu d’un besoin de financement de 55,5 MMDH contre 54,3 MMDH à fin novembre 2012 et d’un flux net positif de 6,7 MMDH de financements extérieurs contre un flux net négatif de…. Lire la suite

Autres articles