Revue de presse des principaux journaux Marocains

Libération

BTP, industrie et mines creusent les sillons de la crise

29.12.2013 - 12:41
Le secteur du BTP était depuis plusieurs années l’un des moteurs de la croissance. Ironie du sort, il est aujourd’hui l’un des secteurs les plus touchés par le recul de l’activité du secteur non-agricole au Maroc.
Selon les résultats des enquêtes trimestrielles de conjoncture du Haut commissariat au plan (HCP) relatives aux réalisations du 3ème trimestre 2013, le secteur aurait connu une légère baisse par rapport au trimestre précédent.
C’est ainsi que «33% des responsables des entreprises du BTP ont déclaré une diminution de leur activité, 44% une stabilité et 23% une hausse. Cette évolution, plutôt, en légère baisse serait due, selon 38% des avis exprimés, au recul de l’activité des travaux publics auquel s’ajoute l’effet de la quasi-stabilité du bâtiment telle qu’elle ressort de l’appréciation de 56% des patrons », précise le HCP.
 Rares sont les sous-secteurs qui ont été épargnés par ce recul de l’activité. C’est le cas, en l’occurrence, des activités de «travaux spécialisés de génie civil», de «construction de chaussées routières et de sols sportifs» qui auraient connu une hausse.
Pendant ce temps, le recul aurait été enregistré, principalement, au niveau des activités de «construction du gros œuvre de bâtiments», de «démolition et terrassements» et des «autres travaux de construction».
S’agissant du bâtiment, les activités de «construction du gros œuvre de bâtiments» et de « travaux d’installation électrique» auraient connu, à leur tour, une baisse, alors que les activités de …. Lire la suite

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.