Revue de presse des principaux journaux Marocains

Libération

Après l’expertise hollandaise, le Maroc sollicite l’aide espagnole

30.12.2013 - 12:49
Le pétrolier  Laâyoune Sylver transportant quelque 5.000 tonnes de fioul destiné au ravitaillement des chalutiers et autres bateaux de pêche immatriculés au port de Tan Tan, a chaviré à l’entrée de ce port.
En provenance des Iles Canaries, il avait voulu forcer l’entrée du port. Malgré les mises en garde de la capitainerie du port qui lui aurait demandé d’attendre qu’il fasse jour pour affronter les sables mouvants qui, en cette période de l’année, empêche généralement les embarcations de moindre envergure de rejoindre les quais du port.
«Depuis plusieurs années déjà, nous ne cessons de demander aux autorités concernées de trouver une solution», nous a déclaré le capitaine d’un petit chalutier de la place. «Cette solution consisterait, selon notre interlocuteur, à une extension des quais de façon à ce que les navires  puissent y entrer, loin des sables mouvants et sans courir de risque. Les responsables locaux, souvent interrogés par les conseils élus, pendant leurs différentes sessions, n’ont jamais tari de promesses. Mais jamais rien de concret.
La dernière de  ces promesses émanait d’un responsable national, cette fois, en l’occurrence le ministre de l’Equipement. M. Rabbah avait promis d’importants travaux au port de Tan Tan, qui fut l’un des plus importants du pays.
Mais au lieu de trouver une solution au problème de l’accès aux quais, les travaux qu’a connus le port, avaient trait à la construction d’un nouveau marché au poisson…. Lire la suite

Autres articles