Revue de presse des principaux journaux Marocains

L'OPINION

Forum arabe sur la femme et les médias à la lumière des changements récents : Pour des médias arabes équitables

21.02.2014 - 13:30

La femme qui se taille une part considérable dans les médias arabes a été au centre des travaux du Forum arabe sur la femme et les médias à la lumière des changements récents. Organisé par le ministère de la Solidarité, de la femme et du développement social conjointement avec l’organisation de la femme arabe, pendant deux jours à Marrakech, le forum a été l’occasion de débattre de plusieurs thématiques autour de l’image de la femme véhiculée par les médias. Une image qui renvoie à une représentation archaïque de la femme, tant que situation de la femme dans les médias est peu reluisante et ne correspond guère aux principes et aux engagements de l’Etat alors que cette question constitue l’une des priorités dans la réforme du la loi audiovisuelle au Maroc.
La directrice générale de l’Organisation de la femme arabe, Mme Saif Echamssi, a axé son intervention sur les idées préconçues, voire erronées sur la femme et qui la confinent dans des rôles subalternes tout en empêchant son plein essor, des rôles négatifs et une exploitation à des fins commerciales et lucratives.
Une étude sur l’image de la femme arabe dans les médias a été présentée par Mme Nadia Lamhaidi, membre fondatrice du Comité du futur Observatoire pour l’amélioration de l’image de la femme dans les médias nationaux. Cette étude concerne cinq émissions de débat réalisées dans des pays arabes dont le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, les Emirats arabes unis et la Jordanie, et qui fait ressortir la timidité de la participation de la femme dans des émissions, comme c’est le cas pour le Maroc.
A titre d’exemple, seules 17 femmes sur 57 intervenants ont participé à l’émission débat “Moubachara Maakoum. Une illustration qui se passe de tout commentaire quant à la faiblesse de la contribution médiatique de la femme aux débats sur les questions politiques alors que sur les réseaux sociaux sa participation est notoire, dans la même émission.
Le Forum a été ainsi l’occasion de débattre des raisons de cette faible présence et du manque de participation des médias à une bonne promotion de l’image de la femme arabe, une promotion qui lui revient de droit pour les nombreux coups d’éclats passés, justement, sous silence par manque de médiatisation effective, valorisante et non intéressée, conformément aux exigences de l’époque et aux réformes liées à la promotion et l’amélioration de la condition féminine arabe, et de définir les conditions de son intégration positive dans le domaine médiatique arabe, condition sine qua non pour réussir l’intégration des réalisations féminines au sein de la société arabe.
Les travaux de la première journée du Forum se sont poursuivis dans des ateliers que nous développerons sous peu, accompagnés des recommandations qui clôtureront le Forum.

» Source de l'article: lopinion

Autres articles