Revue de presse des principaux journaux Marocains

L'OPINION

Portrait d’une chercheuse marocaine aux Pays-Bas : Dr. Hanan El Marroun, une scientifique de renommée

27.12.2013 - 19:21

Certes, personne ne peut contester que la femme enceinte qui fume porte atteinte à son bébé, seulement, les dernières recherches du Dr. Hanan El Marroun apportent du nouveau. Outre la petite taille du cerveau, ces bébés exposés au tabac dans le ventre de leur mère sont prédisposés à être plus anxieux et déprimés, et pourraient aussi avoir, à long terme, des effets sur la santé mentale.
L’étude, menée par le Dr. Hanan El Marroun et ses collègues, avait pour but d’évaluer le fonctionnement émotif des enfants qui ont été exposés au tabac avant leur naissance en comparant les résultats neurologiques d’un groupe d’enfants non-exposés à la cigarette avant leur naissance, et d’un autre dont la mère fumait entre une et neuf cigarettes par jour pendant la grossesse. Il s’est avéré que les enfants dont la mère a continué à fumer tout en étant enceinte avaient un plus petit cortex frontal supérieur – la partie du cerveau qui contrôle l’humeur. Ils présentaient aussi davantage de problèmes émotionnels, notamment des symptômes de dépression et d’anxiété.
Le Dr. Hanan El Marroun explique: « L’exposition prénatale au tabac est associée à des problèmes comportementaux et cognitifs pendant l’enfance et l’adolescence. En outre, les résultats de l’étude prouvent qu’elle est aussi liée au développement de troubles psychiatriques à l’âge adulte »…. Lire la suite

Autres articles