Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

La 2ème marche pour les patients atteints de maladies de l’intestin le 22 mars à Fès

10.03.2020 - 18:50

La deuxième édition de «la Marche pour les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin» aura lieu le 22 mars à Fès, sous le signe «Le sport pour la santé».

Initiée par «l’Association équilibre pour un appareil digestif sain», cette manifestation, la première du genre au Maroc au profit de ces patients, vise à promouvoir l’activité physique chez les personnes atteintes de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin et à améliorer la qualité de leur vie en contribuant à la préservation de leur capital osseux et musculaire.

Cet événement sportif sera initié en partenariat avec l’Association des gastroentérologues de la région centre «GERC», la Faculté de médecine et de pharmacie de Fès et le Centre hospitalier universitaire (CHU) Hassan II de Fès, indique un communiqué des organisateurs.

En parallèle, des actions de sensibilisation du grand public aux maladies de l’intestin sont prévues dans l’objectif d’aider les citoyens et les patients, en particulier, à mieux comprendre ces pathologies et les moyens de prévention. «L’activité physique représente une arme extrêmement utile dans la réduction de plusieurs facteurs de risque de maladies, et des études ont prouvé depuis plus de 20 ans que l’exercice physique affecte positivement la santé indépendamment de l’âge, du sexe ou de la capacité physique, de telle sorte qu’une activité physique régulière peut prolonger l’espérance de vie et ceci par la prévention des maladies chroniques comme les maladies cardio-vasculaires, le diabète, l’obésité et les maladies respiratoires», lit-on dans le communiqué. «Faire du sport régulièrement aide également à contrôler beaucoup de maladies dont les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin qui touchent le système digestif du patient mais aussi plusieurs autres organes avec un retentissement sur sa qualité de vie et ses capacités physiques et psychiques», souligne-t-on.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles