Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

CNOPS : Fermeture des locaux et lancement de mesures exceptionnelles

26.03.2020 - 11:08

La Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) a pris des mesures exceptionnelles pour assurer à ses assurés un accès ininterrompu aux prestations de l’AMO.

Les pharmaciens travaillant en mode tiers payant avec la CNOPS pour la prise en charge des médicaments coûteux (118 médicaments) sont autorisés à délivrer sans accord préalable de la CNOPS  ces médicaments aux assurés à 100 % du prix de remboursement disponibles sur le site de la Caisse. Les pharmaciens sont également autorisés à accepter les ordonnances antérieures des assurés qui sont dans l’impossibilité d’accéder à leurs médecins en cette période d’exception pour éviter toute interruption dans leur traitement. La CNOPS signale que les dossiers de facturation peuvent toujours être déposés au niveau des délégations régionales et au niveau du département de la liquidation des prestations.

Pour ce qui est des médicaments sous accord préalable de remboursement hors tiers payant, la CNOPS a levé ce contrôle (accord préalable de remboursement) et les pharmaciens peuvent délivrer les médicaments aux assurés qui doivent les déposer au niveau des mutuelles pour remboursement , sachant que les délais de forclusion ne sont plus appliqués durant cette période d’exception. Par ailleurs, il est important de signaler que la CNOPS a  annoncé la fermeture de ses locaux depuis, mardi 17 mars, et ce  jusqu’à nouvel ordre, conformément aux mesures de précaution adoptées pour limiter la propagation de l’épidémie du coronavirus. Il a également été décidé de suspendre le service d’accueil concernant les dossiers de demandes d’exemption de la partie restante de la responsabilité des assurés atteints de maladies chroniques ou coûteuses, et les demandes de continuer à bénéficier des services pour les enfants handicapés, en plus de suspendre la réception des demandes d’accord de remboursement.

Pour ce dernier motif de déplacement dans ses locaux, la Caisse informe ses assurés qu’ils peuvent acheter des médicaments et envoyer directement leurs dossiers afin de demander une indemnisation, ajoutant pour «ceux qui seraient dans l’incapacité de le faire» que la CNOPS «prendra en considération la période exceptionnelle que traverse notre pays lors du calcul des délais légaux de dépôt». La Caisse  a aussi annoncé la suspension du service de réception des dossiers de pré-approbation, qui ne sont pas urgents.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles