Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Confinement : Les Chefchaounis très solidaires

27.03.2020 - 21:35

Société civile et simples citoyens se sont portés volontaires pour aider les personnes en situation précaire
Connus pour leur discipline et leur générosité, les Chefchaounis font montre de beaux gestes d’entraide et de solidarité entre eux pendant cette période de confinement obligatoire. A cet effet, des représentants de la société civile et de simples citoyens se sont portés volontaires pour aider les personnes en situation précaire à surmonter cette situation de crise. D’aucuns ont choisi les réseaux sociaux pour faire part de leur action, tout en invitant les Chefchaounis à faire preuve de plus de solidarité et d’entraide envers les personnes âgées ou celles dans le besoin. Surtout que Chefchaouen, dont l’économie dépend essentiellement de l’économie, est parmi les villes les plus touchées en cette période de confinement obligatoire.

Des denrées alimentaires pour les personnes nécessiteuses

Inspirés des initiatives humanistes du mois de Ramadan, des bénévoles cotisent entre eux et invitent d’autres Chefchaounis à se joindre à leur action en vue d’offrir aux personnes en situation difficile des paniers de denrées alimentaires. Pour faire d’une pierre deux coups, ils ont choisi le porte-à-porte pour remettre ces paniers à ces personnes dans le besoin, tout en les invitant à rester chez eux pour éviter la propagation de la pandémie. En plus d’aides alimentaires, des chauffeurs de taxi et des jeunes se sont portés volontaires pour faire des courses aux malades ou des personnes âgées ou à mobilité réduite, et ce sans contrepartie pécuniaire. Ils ont, pour la plupart, publié leurs numéros de téléphones portables sur les réseaux sociaux pour faire part de leurs initiatives.
Un élan de solidarité que les autorités locales voient d’un bon œil. Ces dernières ont, de leur côté, mis en place des mesures de précaution et de prévention face à l’épidémie. Elles poursuivent, dans ce même contexte, et en collaboration avec le conseil communal de Chefchaouen la désinfection et l’aseptisation dans espaces publics. Elles ont entamé ces opérations dans les lieux les plus fréquentés de la ville, dont la gare routière et la célèbre place Outa Hammam.

Les règles de confinement suivies à la lettre

Rappelons qu’après l’annonce des premières personnes testées positives au coronavirus au Maroc, les Chefchaounis étaient parmi les premiers habitants de la région du Nord à choisir de se confiner volontairement chez eux, et ce bien avant l’entrée de l’état d’urgence sanitaire au Maroc. Ils continuent de faire preuve d’engagement et d’une grande discipline pendant cette période de confinement obligatoire. D’autant plus que conscients de la forte dangerosité du coronavirus, les représentants de la société civile locale et des jeunes bénévoles chefchaounis ont multiplié, ces derniers temps, les campagnes de sensibilisation aux avantages du confinement en faveur de la population locale. Sans oublier que les patrouilles de sensibilisation menées par les éléments des forces de l’ordre ont contribué beaucoup à favoriser ce sens de responsabilité et de citoyenneté des habitants en cette période difficile.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles