Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Karim Ouali : «C’est une très bonne occasion pour se remettre aux fourneaux»

30.03.2020 - 16:26

Entretien avec Karim Ouali, médecin nutritionniste, phytothérapeute, homéopathe

La vie entre 4 murs, le stress, l’absence d’activité physique pendant la période de confinement engendrent chez certaines personnes un déséquilibre alimentaire. Karim Ouali nous rappelle les fondamentaux pour adopter les bonnes habitudes alimentaires, renforcer son système immunitaire et conserver les aliments dans de bonnes conditions.

ALM : Le confinement est l’occasion de prendre soin de sa santé. C’est aussi une opportunité pour revoir son hygiène de vie et son alimentation. Quels sont les conseils à suivre pendant cette période ?

Karim Ouali : Toute occasion est bonne pour revoir son hygiène de vie d’autant plus qu’on est confiné à la maison. Tout d’abord, il faut éviter que les mauvaises habitudes reviennent. Surtout si on fait du télétravail ou avec le stress des enfants. Ce qui va nous emmener à grignoter et à avoir des fringales et avoir une prise de poids et ça c’est mauvais. C’est une très bonne occasion pour se remettre aux fourneaux, essayer de cuisiner, de préparer des recettes simples. Il faut prévoir à chaque repas des légumes, des féculents complets ou semi-complets, des sources de protéines animales ou végétales au choix mais surtout une source de matière grasse comme l’huile d’olive, l’huile de colza ou l’huile de noix et surtout miser sur les épices pour donner du goût à nos repas. Elles donnent de la saveur et ont beaucoup de bienfaits. Dans cette période tout le monde pense à la prévention et au renforcement du système immunitaire. Donc ce qu’il ne faut pas oublier c’est la flore.

C’est notre première ligne de défense. Mais également le microbiote qui représente à lui seul 70% de notre efficacité immunitaire. C’est pour ça qu’il faut aussi avoir deux à trois sources de prébiotique dans notre alimentation. On les trouve dans l’ail, l’asperge, l’oignon, les poireaux, l’orge, l’avoine, les agrumes, le kiwi, la graine de lin, les graines de chia. Par ailleurs, il faut privilégier les aliments qui contiennent de la vitamine A. On sait très bien que cette vitamine stimule la production des globules blanches et ainsi des anticorps. On la trouve dans le foie, le jaune d’œuf et les produits laitiers par exemple. La vitamine C est aussi un excellent antioxydant qui lutte contre les radicaux libres, permet de stimuler notre système immunitaire et favorise l’absorption du fer. On la retrouve dans le poivron vert, le poivron jaune, le poivron rouge dans les choux, dans le citron, dans les agrumes. Le zinc joue un rôle très important dans l’immunité parce que le déficit en zinc provoque un dérèglement du système immunitaire. On le trouve dans le sésame grillé, dans le bœuf et dans les huîtres. Pour le grignotage on peut privilégier les oléagineuses qui sont riches en protéines et en minéraux comme les noix, les amendes, les noisettes. On peut également consommer les fruits secs comme les abricots, les raisins. De plus ils se prêtent bien à la conservation. On peut privilégier les féculents au lieu des pâtes (lentilles, haricots blancs, pois-chiche). 

Quels sont les aliments naturels les moins périssables pendant 30 jours ?

Parmi les aliments les moins périssables on trouve les légumineuses qui ont une très forte valeur nutritionnelle en protéines, vitamines et minéraux. On oublie parfois aussi les poissons en conserves : thon ou sardines. Ils gardent les mêmes valeurs nutritionnelles que frais. Ils sont riches en Oméga 3 et en vitamine D. Les oléagineux comme les noix, les amendes, les fruits à coque en général et puis les fruits séchés comme les dattes, les raisins secs et les figues sèches. Ils sont naturels et on peut les préserver pendant longtemps. Il y a aussi l’huile d’olive et puis aussi le miel.

Comment conserver les aliments pendant cette période ?

Il faut toujours utiliser des bocaux de verre. Et puis il faut les fermer hermétiquement. Pour l’huile d’olive par exemple on doit la mettre dans un objet en verre et la garder à l’abri de la lumière. Il faut toujours conserver tous les féculents dans des bocaux en verre sinon on peut parfaitement congeler l’alimentation. On peut tout congeler (viande, légumes, fruits) à condition de respecter les règles de congélation. Il faut mettre les aliments dans des sachets qui servent à la congélation et vidés de l’air. Il ne faut également pas mélanger par exemple le poisson avec d’autres produits. Aussi, il faut respecter les règles de décongélation. Le faire soit au micro-onde, soit dans le réfrigérateur. On ne doit également pas recongeler après décongélation.

Le confinement risque d’augmenter le taux de sédentarité auprès de la population. Quelles sont vos recommandations à ce sujet ?

La sédentarité n’est pas que physique. Elle est aussi intellectuelle. Et donc on peut continuer à écrire et à lire et à maintenir une bonne température corporelle. D’abord, en faisant les tâches ménagères ensuite en bougeant à l’intérieur de la maison. On peut faire des séances de yoga devant la télé en suivant des exercices en ligne. C’est une activité qui peut être pratiquée en famille avec nos enfants.

Quels sont vos conseils dans cette période pour les personnes atteintes de maladies cardio-vasculaires, diabète ou hypertension ?

Les personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires et de diabète sont parmi les individus les plus enclins à avoir des complications avec le Covid-19. Pour les diabétiques, il faut éviter les sucres rapides : sucre raffiné et farine blanche. Les fruits doivent être consommés avec modération. Si on évite tout ce qui est industriel sucré, généralement avec les diabétiques on n’a pas de problème. Il faut privilégier plus tôt le bon pain complet, le bon pain fait maison, avoir des repas équilibrés à base de fruits de légumes, de protéines maigres ou blanches, et surtout éviter le sucre raffiné. Concernant les hypertendus, il faut éviter les viandes grasses et éviter le sel qui est le premier ennemi de nos artères.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles