Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Des chambres d’hôtel et des appartements pour accueillir le personnel médical et des SDF

01.04.2020 - 18:22

Cette action cible les personnes les plus vulnérables ou à risques de Tanger

La délégation du ministère de la santé est chargée de s’assurer que les personnes ciblées et bénéficiaires de cette initiative n’ont pas contracté le virus avant leur entrée dans l’un de ces cinq appartements.

A l’instar des autres régions du Royaume, l’élan de solidarité continue de se développer en ce temps de confirment généralisé à Tanger. A cet effet, des chambres d’hôtel et des appartements viennent d’être aménagés pour accueillir des sans-abris et du personnel médical en vue de faire face à l’épidémie du coronavirus. Les initiateurs de ce gens d’actions solidaires et humaines ciblent beaucoup plus et en premier lieu les personnes les plus vulnérables et à risques. Parmi lesquels des représentants de la société civile locales et de simples Tangérois qui ont réussi à transformer un immeuble de cinq appartements de 120 m2 chacun dans le quartier populaire de Béni Makada en un centre d’accueil pour les sans-abris. «Cette initiative est née grâce à plusieurs associations locales et avec le soutien de simples citoyens. Nous nous sommes chargés au sein de ce collectif d’associations d’apporter tous les moyens nécessaires pour l’accueil des sans-abris et les personnes mal logées dans les cinq appartements, propriété d’un bienfaiteur connu par son travail associatif à Tanger», a affirmé Abdelhafid Chengaoui, membre du comité d’organisation et du suivi dans le cadre de cette initiative.

Les initiateurs de ce projet travaillent, selon ce militant associatif, en coordination avec les autorités locales et la délégation du ministère de la santé à Tanger pour l’accueil et l’hébergement des sans-abris. «Nous bénéficions du soutien de l’association des commerçants des fruits et légumes, la coopérative Al Amal des bouchers et des professionnels du secteur de la pêche pour nous approvisionner en aliments. La délégation est chargée de s’assurer que les personnes ciblées et bénéficiaires de cette initiative n’ont pas contracté le virus avant leur entrée dans l’un de ces cinq appartements. Les responsables de cette initiative fourniront aux sans-abris dès leur arrivée à ce nouveau centre une douche et des vêtements. Ils bénéficieront des trois repas de la journée : le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner», a fait savoir M. Chengaoui, avant d’ajouter qu’en plus de la prise en charge des sans-abris et des personnes mal logées, ce collectif d’associations et de simples Tangérois se charge, pendant cette période de confinement, «de remettre chaque deux jours des paniers de denrées alimentaires à 100 familles dans le besoin à Tanger».

En plus de l’accueil des sans-abris et des personnes mal logées, un propriétaire d’une unité hôtelière a voulu se joindre à cet élan de solidarité en mettant quelque 25 chambres de son hôtel à la disposition des membres du personnel médical mobilisé pour la lutte contre l’épidémie du coronavirus. Cette initiative profite déjà à 18 médecins et infirmiers en récompense de leurs efforts déployés et leur temps investi au chevet des personnes suspectées ou porteuses du virus. Elle permet ainsi d’isoler les membres du personnel médical, considérés les plus exposés aux dangers de contamination au coronavirus, de leurs familles en vue d’éviter la propagation de la pandémie.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles