Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Covid-19 : 2 nouveaux décès et 1 nouveau cas de guérison ce lundi à 13h

03.04.2020 - 19:09

«Allo 300» : une moyenne de 9.500 appels par jour

La contamination au coronavirus s’accélère au Maroc. Le ministère de la santé a annoncé ce lundi à 13h00 sur son site web officiel covidmaroc.ma que le nombre de cas de contamination n’a pas changé, à savoir 516 comme il l’avait précisé dans le bilan de la matinée, c’est-à-dire à 8 h00. En revanche, le Maroc a enregistré 2 nouveaux décès, ce qui porte leur nombre à 29. Le nombre de cas de guérison s’est établi à 14 avec un nouveau cas. Signalons que le nombre total des cas exclus après des résultats négatifs d’analyses effectuées au laboratoire s’est élevé à 1.920. La répartition des cas enregistrés montre que la région de Casablanca-Settat arrive toujours en tête avec 149 cas, suivie de Marrakech-Safi, 94 cas) Fès-Meknès (88), Rabat-Salé-Kénitra (86), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (37), l’Oriental (21), Béni Mellal-Khénifra (17), Souss-Massa (15), Drâa-Tafilalet (8), Guelmim-Oued Noun (1). Deux régions sont toujours épargnées, à savoir Dakhla-Oued Dahhab et Laâyoune-Sakia El Hamra. Notons que les contaminations locales représentent 59% contre 41% pour les cas importés.

«Allo 300» : Déjà 38.000 appels téléphoniques

Mise en place depuis le 25 mars 2020, la plateforme téléphonique d’écoute et d’orientation «Allo 300» a enregistré à ce jour environ 38.000 appels téléphoniques, pour une moyenne de 9.500 appels par jour, selon des sources militaires habilitées.
Les appels qui sont reçus par des téléconseillers, médecins de formation, portent principalement sur des demandes d’informations sur les symptômes ressentis et leur concordance avec les symptômes du Covid-19. Les cas suspects sont orientés vers les structures hospitalières les plus proches en leur indiquant la conduite à tenir pour leur prise en charge. Pour les réclamations reçues, elles sont recueillies par les soins de la représentation permanente du ministère de l’intérieur au sein de cette plateforme d’écoute, et répercutées sur les wilayas, provinces et préfectures du Royaume pour les mesures nécessaires à prendre, afin de leur assurer un traitement diligent et approprié. Rappelons que cette plateforme, disponible 24h/24 et 7j/7, vient s’ajouter aux deux services du ministère de la santé, à savoir «Allo Yakada» (0801004747) et «Allo Samu 141».

Version 2 de «covid19.cnss.ma» pour les entreprises ne disposant pas de compte Damancom

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a mis en ligne une nouvelle version du portail «covid19.cnss.ma» afin de permettre aux entreprises n’ayant pas de compte «Damancom» de s’y inscrire pour faire bénéficier leurs salariés de l’indemnité forfaitaire mensuelle. Cette nouvelle version intègre la fonctionnalité de création de compte au niveau du portail. Pour mieux comprendre comment s’y inscrire, la CNSS a conçu un spot didactique (https://youtu.be/30av9-LHK-A) qui explique les différentes étapes à suivre pour que l’entreprise en difficulté puisse créer son compte au niveau du portail et procède à la déclaration de ses salariés en arrêt temporaire.
Pour rappel, la Caisse a mis à la disposition des employeurs ce portail dédié au dépôt des demandes pour bénéficier d’une indemnité forfaitaire mensuelle nette durant la période allant du 15 mars au 30 juin 2020, en application des mesures d’accompagnement des entreprises vulnérables aux chocs induits par la crise du coronavirus. Cette indemnité est de 1.000 DH pour le mois de mars et 2.000 DH pour les mois d’avril, mai et juin. Elle concerne les salariés déclarés à la CNSS au titre du mois de février 2020, en arrêt temporaire de travail et relevant des entreprises en difficulté et pris en charge «totalement» par le Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles