Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Entretien avec Dr Mounia Idrissi Oudghiri : Les dégâts collatéraux du confinement sur la peau

06.04.2020 - 22:57

En cette période marquée par l’usage de gels hydroalcooliques et détergents, les peaux allergiques s’abîment. La dermatologue Mounia Idrissi Oudghiri estime que cet usage fréquent est doublé d’autres facteurs liés à ce confinement. Elle s’y exprime dans cet entretien et propose des conseils pratiques pour prendre soin de sa peau en cette période. Dr Idrissi Oudghiri formule également des recommandations à propos des allergies susceptibles d’apparaître sur certaines peaux après la reprise. Il s’agit, selon ses dires, de se protéger les mains et le visage, entre autres, du soleil. Détails.

ALM : Certaines personnes se plaignent particulièrement de démangeaisons en cette période de confinement. Quelle pourrait en être la cause?

Dr Mounia Idrissi Oudghiri : Le confinement prolongé inhabituel que nous vivons depuis ces dernières semaines génère un stress et une anxiété responsable de maladies cutanées psychosomatiques telles que l’eczéma, le psoriasis ou la pelade. De plus, d’autres maladies indirectes liées au lavage fréquent des mains et à l’utilisation intempestive de détergents et gel hydroalcoolique sont apparues telles que les dermites irritatives et l’eczéma de contact.

Suite à ce confinement, des peaux sont susceptibles, quelques jours après la reprise, d’avoir des allergies occasionnées notamment par la pollution. Que recommandez-vous pour éviter de tels maux ?

Après la fin du confinement et le retour aux activités habituelles, la peau sera exposée au soleil, à la pollution et aux allergies véhiculées par les pollens des arbres de cette saison. D’où l’intérêt de se protéger, les mains et le visage, du soleil par l’utilisation d’écrans solaires indice 50, le port de gants, de chapeaux lors d’expositions prolongées. Il vaut mieux également procéder à l’utilisation de crèmes barrières pour hydrater et protéger la peau de la déshydratation et du contact avec les allergènes.

Quelles sont les peaux les plus exposées à ces allergies ?

Ce sont les peaux claires, les peaux sèches et les personnes ayant des antécédents d’allergie dans l’enfance ou dans la famille qui sont les plus exposées.

Comment faire face aux allergies susceptibles d’être occasionnées par l’alimentation après la reprise ?

Pour ne pas avoir d’allergies alimentaires, il faut éviter les aliments en conserves, les sauces industrielles, la charcuterie et les fromages à pâte cuite ainsi que les arachides.

Pourriez-vous nous donner des conseils pratiques sur la manière de prendre soin de sa peau en plein confinement?

Pour prendre soin de sa peau, il faut boire abondamment, privilégier les fruits et légumes riches en vitamines et minéraux, utiliser des savons et gels nettoyants doux. Il faut aussi s’hydrater la peau avec des crèmes, riches en céramides, beurre de karité, aloe vera, acide hyaluronique et urée, plusieurs fois par jour surtout pour les mains.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles