Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Covid-19 : Les aides financières arrivent

18.05.2020 - 21:02

La 2e opération de soutien financier dans l’informel et l’indemnisation des salariés déclarés à la CNSS démarre ce jeudi

 

C’est ce jeudi 14 mai que démarre la deuxième opération de soutien financier aux travailleurs dans le secteur informel. Plus de 4,3 millions de ménages sont concernés. Une enveloppe de 4,2 milliards DH est consacrée à cette opération de grande envergure. Rappelons que cette opération touche les Ramédistes et les non Ramédistes. Elle se basera sur les déclarations déjà enregistrées et tiendra compte de contrôles effectués par l’Administration. Ainsi, ces familles opérant dans l’informel bénéficieront à l’instar de la première opération d’une aide mensuelle comprise entre 800 et 1.200 DH selon la taille du foyer.

La procédure de retrait des aides est identique à celle de la première opération. Elle s’appuie notamment sur des messages SMS envoyés, sur les téléphones portables des chefs de ménage concernés. Afin d’éviter l’encombrement des points de retrait, en cette période de confinement, les messages vont être étalés sur plusieurs jours. A noter que ces aides financières destinées à soutenir les ménages du secteur informel qui ont perdu leurs revenus du fait de l’état d’urgence sanitaire ont été versées à 3,9 millions de ménages sur 4,3 millions éligibles.

«Cette opération qui se poursuit actuellement dans les zones rurales et enclavées prendra fin cette semaine», avait indiqué le ministère de l’économie et des finances dans un communiqué. Cela dit, se pose la problématique du recensement de l’ensemble de la population qui vit dans la précarité sachant que le Registre national de la population et le Registre social unique ne sont toujours pas opérationnels, ce qui rend difficile l’identification des bénéficiaires potentiels de ces aides financières. Par ailleurs, l’indemnité CNSS du mois d’avril sera également servie dès ce jeudi 14 mai.

Dans un communiqué, la CNSS avait informé qu’il sera procédé au versement de l’indemnité forfaitaire à partir du 14 mai pour les employés éligibles à l’indemnité servie par le Fonds Covid-19. L’acheminement de l’indemnité de 2.000 DH sera assuré via virement bancaire pour les employés dont le numéro de compte est communiqué à la CNSS et le réseau Wafacash pour les autres, après réception du code de paiement. Dans ce dernier cas, le code sera transmis par SMS ou à l’adresse postale de l’employé communiquée à la Caisse. Signalons que selon les chiffres officiels, plus de 900.000 salariés exerçant dans plus de 134.000 entreprises affectées par les répercussions du coronavirus (Covid-19) ont été déclarés en arrêt de travail temporaire au titre du moins d’avril. Au cours du mois de mars, 131.955 entreprises sur un total de 216.000 affiliées à la CNSS ont déclaré être impactées par les effets du Covid-19, soit environ 61% de l’ensemble des entreprises inscrites.

Il s’agit de deux entreprises sur trois environ qui se sont déclarées affectées par les répercussions de la pandémie. En parallèle, le nombre des employés déclarés en arrêt de travail a atteint 808.199, sur un total de 2,6 millions de salariés, soit un employé sur trois. Rappelons que les ministères de l’industrie et du commerce, de l’agriculture, de la pêche et du développement rural ainsi que le ministère de l’énergie ont publié le 6 mai dernier au BO les arrêtés fixant les listes des secteurs non éligibles à l’aide CNSS.

Ainsi, les opérateurs dans l’agriculture, la pêche maritime, le commerce alimentaire, le commerce des dispositifs médicaux et assimilés, l’industrie pharmaceutique, l’industrie chimique, l’industrie pneumatique et plastique et celle du papier et de la papeterie ne peuvent bénéficier des dispositions de la loi 25-00, notamment en ce qui concerne les déclarations à la CNSS des salariés en arrêt de travail.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles