Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Aïd Al Adha : 4,5 millions d’ovins et caprins identifiés par l’ONSSA

12.06.2020 - 08:27

Le cheptel est en bonne santé

Les préparatifs de l’Aïd El Adha vont bon train. Plus de 4,5 millions de têtes d’ovins et caprins ont été identifiées entre le 22 avril et le 6 juin 2020. L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) signale que l’opération d’identification des ovins et des caprins se poursuit dans toutes les régions avec l’objectif de couvrir l’ensemble du cheptel préparé pour Aïd Al Adha. L’Office rappelle qu’à l’instar des deux dernières années, cette opération consiste en la pose, sur l’une des oreilles de l’animal, d’une boucle de couleur jaune, portant un numéro de série unique pour chaque animal.

A défaut de ce signe distinctif, l’ovin ou caprin n’est pas identifié et ne devra pas faire l’objet d’un achat de la part du consommateur. Ainsi, le but de cette opération est d’identifier, dans un premier temps, la propriété des animaux et leurs éleveurs et d’assurer ensuite la traçabilité du parcours des animaux depuis leur élevage jusqu’au point de vente. Par ailleurs, les services vétérinaires de l’Office ont enregistré 242.000 unités d’engraissement d’ovins et caprins dans le cadre de ce programme. En plus de l’enregistrement des exploitations d’engraissement et de l’identification des animaux, les préparatifs comprennent un ensemble de mesures telles que le contrôle de l’alimentation animale, de l’utilisation des médicaments vétérinaires, de l’eau d’abreuvement, ainsi que la circulation des fientes, conditionnée obligatoirement par l’obtention d’un laissez-passer auprès des services vétérinaires de l’ONSSA afin de suivre leur traçabilité.

Il est à signaler que la situation sanitaire du cheptel national est satisfaisante. Le suivi et la surveillance sanitaires sont assurés sur l’ensemble du territoire national par les services vétérinaires de l’ONSSA en étroite collaboration avec les vétérinaires privés. Chaque année, l’ONSSA recommande aux consommateurs de n’acheter que les animaux commercialisés au niveau des points de vente connus et bouclés et d’acheter des animaux qui sont mobiles, actifs, réactifs et pas nonchalants.

Pour rappel, lors de son passage au Parlement, le 1er juin, le ministre de l’agriculture, Aziz Akhannouch, avait annoncé que les opérations de vaccination et de numérotation du cheptel ont été lancées en avril par l’ONSSA, et se poursuivront jusqu’en juillet. Le ministre avait également souligné que son département, en collaboration avec le ministère de l’intérieur, veille constamment au contrôle de l’organisation des marchés et du respect des mesures sanitaires pour limiter la propagation de la Covid-19.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles