Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Une opération lancée par l’ONSSA : 1,6 million DH pour lutter contre la cochenille dans le Souss

21.06.2020 - 13:21

La direction régionale de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) du Souss-Massa lancera en juillet prochain une grande opération de lutte contre la cochenille.

Dans les détails, l’ONSSA intensifie et diversifie ses interventions afin de protéger les champs de cactus de la région de la cochenille. L’Office lancera prochainement une nouvelle opération portant sur l’arrachage et la destruction de plantations de cactus infestées par la cochenille dans la région.

Cette intervention, d’un montant global de 1,6 millions de DH, se déroulera en deux parties. La première touchera la zone territoriale de la préfecture d’Agadir Ida-Outanane, la province de Tiznit et la province de Taroudant. Tandis que la seconde concernera la préfecture d’Inezgane-Aït Melloul et la province de Chtouka-Aït Baha.
Pour rappel, dans le cadre de la lutte contre ce fléau, l’ONSSA effectue un certain nombre de procédures et d’opérations en termes de traitement et d’extraction de cactus infestés, ainsi que la distribution d’équipements, d’outils et de pesticides aux organisations professionnelles.

En effet, jusqu’à fin février dernier, une quantité de 262 pulvérisateurs avait été distribuée aux agriculteurs (235 à Sidi Ifni et 27 à Guelmim) et 173 élagueurs (159 à Sidi Ifni et 14 à Guelmim), et des pesticides, outre l’organisation de journées de sensibilisation et la remise de brochures et dépliants.
Afin de protéger les champs de cactus de la région de la cochenille, l’ONSSA a récemment lancé sept unités mobiles pour stériliser les équipements de transport de ces fruits, une première au Maroc.

Il s’agit de sept camions équipés de pulvérisateurs (chargés de médicaments), ainsi que des caisses en plastique destinées au transport du cactus qui ont été acquises par l’Office en vue de réduire le risque de ce ravageur et l’éliminer dans la région.
Pour assurer l’efficacité du travail de ces unités mobiles, des «points stratégiques» ont été créés pour le passage de ces unités, qui se caractérisent par une stérilisation rapide et efficace.
Il y a lieu de préciser que la cochenille se couvre de filaments cireux et duveteux blancs ; les femelles, peu mobiles, se fixent sur la surface de la plante, se nourrissent et se reproduisent sur les raquettes. Les mâles sont très mobiles en masse et s’envolent. En cas de forte infestation et en l’absence de mesures de lutte, la cochenille peut provoquer un dépérissement de la plante. En outre, l’écrasement de l’insecte dégage une substance colorante rouge très visible, appelée le carmin. Cette substance est utilisée comme colorant naturel dans l’industrie alimentaire, pharmaceutique et cosmétique, notamment dans les pays de l’Amérique latine (Pérou et Mexique).

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles