Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Réouverture des frontières extérieures de l’UE : Le Maroc parmi les 14 pays admis

30.06.2020 - 14:51

Les pays européens devront se prononcer ce lundi

Les pays de l’UE vont rouvrir leurs frontières extérieures à partir du 1er juillet. La présidence de l’UE devrait voter ce lundi la liste des pays dont les ressortissants seront admis. Vendredi dans la soirée, les ambassadeurs des pays de l’UE et de l’espace Schengen avaient proposé une liste de 14 Etats. où figurent le Maroc, l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie, l’ Uruguay. La liste inclut également la Chine, sous condition de réciprocité, c’est-à-dire à condition qu’elle accueille sur son sol les voyageurs venant de l’UE. Sont aussi admis les voyageurs d’Andorre, Monaco, du Vatican et Saint-Marin.

Cette liste limitée ne comprend donc pas les Etats-Unis, pays le plus touché par la pandémie de coronavirus, pas plus que le Brésil ou la Russie. D’autres pays tels qu’Israël, la Turquie ou l’Arabie Saoudite sont également exclus, en raison de la situation de la pandémie Covid-19 y étant jugée plus grave qu’en Europe. Une fois adoptée, cette liste devrait être mise à jour toutes les deux semaines, selon l’évolution de la Covid-19 dans le monde.

L’Exécutif européen ne peut émettre qu’un avis, la décision finale appartient à chaque Etat membre. Le contrôle des frontières reste une compétence nationale. Les pays membres peuvent donc choisir de ne pas ouvrir leurs frontières à l’ensemble des quatorze pays retenus.

Des critères épidémiologiques

L’UE privilégie les visiteurs venus de pays dont la situation épidémiologique est semblable à celle de l’UE. En effet, plusieurs critères épidémiologiques doivent être respectés pour être sur la liste des pays autorisés à atterrir en Union européenne. Les Européens ont choisi un critère scientifique qui se veut objectif et inattaquable, à savoir le taux de prévalence de la pandémie.

La moyenne européenne est à 16 personnes infectées par la Covid-19 pour 100.000 habitants sur les 14 derniers jours. Si un pays a plus de cas, ses résidents ne seront pas admis. Sont également pris en considération la stabilité ou la baisse des nouveaux cas, ainsi que les mesures mises en place par un pays pour lutter contre la pandémie, dont la pratique du dépistage.

Alors que plusieurs États membres ont toutefois jugé «problématique» la fiabilité des données épidémiologiques fournies par des pays tiers, notamment la Chine, certaines destinations touristiques ont rouvert sans tarder. C’est notamment le cas de la Grèce dont l’économie est fortement dépendante du tourisme. Ce pays a commencé dès le 15 juin à rouvrir ses aéroports à plusieurs pays hors UE, dont la Chine, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles