Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Le nombre de morts sur les routes a chuté de 35% en juin

21.08.2020 - 13:39

Les baisses des tués varient entre 5,88% dans l’Oriental et 100% à Laâyoune-Sakia El Hamra

Les principaux indicateurs de l’accidentologie ont subi des baisses spectaculaires durant le mois de juin. L’analyse des statistiques provisoires du mois de juin 2020 comparées à celles de juin 2019 fait ressortir une diminution de 35,55% du nombre de tués qui s’est chiffré à 194. Les accidents mortels ont chuté de 34,79% en s’établissant à 172. Les accidents corporels qui se sont élevés à 5.674 ont baissé de 34,80%. Pour leur part, les blessés graves ont régressé de 35,64% en se chiffrant à 502. Il en va de même pour les blessés légers qui ont enregistré la plus forte baisse (- 39,69%) en se chiffrant à 7.243. Sans grande surprise, cette baisse drastique des indicateurs de la sécurité routière s’explique par la mise en place des mesures de confinement sanitaire liées à la Covid-19. Une réduction de la mobilité des personnes au strict minimum a été observée, ce qui a entraîné une forte diminution des risques routiers.
La comparaison du bilan provisoire de la période allant du 20 mars au 24 juin 2020 avec les données provisoires de la même période de l’année 2019, dénote des chutes vertigineuses pour tous les indicateurs. Durant cette période, on relève une diminution de 61,07% du nombre des accidents corporels, soit 10.417 au lieu de 26.761. Le nombre de tués a baissé de 51,92% (401 tués au lieu de 834). A noter que la plus forte régression a été enregistrée du côté des blessés légers avec 64,64%, soit 12.920 au lieu de 26.536. Pour leur part, les blessés graves ont diminué de 59,27% pour s’établir à 881 au lieu de 2.163.

Les usagers vulnérables représentent 69% des tués
Les usagers vulnérables, à savoir les piétons et les usagers des deux et trois roues, continuent de représenter la catégorie la plus touchée par les accidents de la route enregistrant environ 69,6% des tués. Ils sont suivis par les usagers des voitures de tourisme qui constituent plus de 22,7% de l’ensemble des tués au titre du mois de juin 2020.
Ces trois principales catégories d’usagers, qui cumulent plus de 92% de l’ensemble des tués, ont enregistré de fortes diminutions par rapport au mois de juin 2019 : -51,85% pour les piétons, -17,24% pour les usagers des deux et trois roues et -42,11% pour les usagers des véhicules légers. Les autres catégories d’usagers, dont les effectifs sont moins importants, ont enregistré des variations mitigées : -71,43% pour les usagers des taxis (5 tués de moins : 2 au lieu de 7 tués en juin 2019), -66,67% pour les usagers des autocars (2 tués au moins : un tué au lieu de 3 en juin 2019), -40% pour les usagers des poids lourds (4 tués de moins : 6 tués au lieu de 10 en juin 2019), -28,57% pour les usagers des engins agricoles (2 tués de moins : 5 tués au lieu de 7). D’autre part, les usagers de charrettes (1 tué) et ceux du transport mixte (0 tué) ont enregistré une stagnation du nombre de tués en juin 2020 en comparaison avec juin 2019.

Les accidents mortels ont diminué de 30,38% au cours des 6 premiers mois
La comparaison des statistiques des 6 premiers mois de 2020 par rapport à ceux des 6 premiers mois de l’année 2019 montre que tous les indicateurs ont enregistré des baisses importantes. Le nombre des tués a baissé de 33,27% pour s’établir à 1.067. Les accidents mortels, qui se sont chiffrés à 974, ont diminué de 30,38%. Pour leur part, les accidents corporels ont subi une diminution de 31,49%, soit 34.068. A noter que la plus forte baisse (- 36,65%) a été enregistrée au niveau des blessés graves qui se sont établis à 2.575. Quant aux blessés légers, leur nombre a diminué de 34,08% en s’établissant à 44.107.

Accidents : Des baisses variant entre -16,85% et -42,42% dans les 12 régions

Les douze régions du Royaume ont enregistré des baisses du nombre des accidents en juin 2020 par rapport à juin 2019 variant entre -16,85% dans la région de l’Oriental et -42,42% dans la région de Dakhla-oued Ed Dahab. S’agissant du nombre des tués, 11 régions sur les douze ont connu des baisses variant entre -5,88% dans la région de l’Oriental et -100% dans les régions de Laâyoune-Sakia El Hamra et Dakhla-Oued Ed Dahab. Pour ce qui est des blessés graves, 11 régions ont enregistré des diminutions importantes variant entre -16,39% dans l’Oriental et -88,89% dans la région de Dakhla-Oued Ed Dahab. En revanche, la région du Souss-Massa (50 blessés graves en juin 2020 au lieu de 44 en juin 2019) a enregistré une hausse de cet indicateur (+13,64%). Concernant les blessés légers, les 12 régions ont enregistré des baisses variant entre -22,95% dans la région de l’Oriental et -53,85% dans la région de Dakhla-Oued Ed Dahab.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles