Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Le Covid-19 regagne du terrain à Essaouira

26.08.2020 - 22:15
Personne n’est à l’abri du risque de contamination au Covid-19 à Essaouira. Certes, la ville n’a enregistré aucun cas pendant plusieurs mois, mais la reprise des activités et des déplacements après le déconfinement et à l’occasion de l’Aid a bafoué tous les efforts fournis par les autorités publiques et sanitaires depuis le début de la crise sanitaire.
A Essaouira, comme au Chiadma (Lagdadra, Ounagha et Lamzilat) et Haha (Tamanar), on compte des cas positifs depuis quelques semaines. Jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, la pandémie gagne de plus en plus de terrain dans la province et n’épargne aucune catégorie sociale.
Le nombre total des cas confirmés positifs au Covid-19 depuis mars dernier a atteint 96 , tandis que le nombre des décès est de 5. Samedi 22 août, 17 cas ont été confirmés positifs tandis que 13 autres concernent des citoyens ayant contacté des cas positifs. Au total, 62 cas positifs sont pris en charge actuellement par les services sanitaires au CHP Sidi Mohammed Ben Abdellah et chez eux.
«C’est vraiment triste. Les gens que nous avons perdus dernièrement interpellent notre conscience et notre responsabilité collective. On risque de perdre des personnes chères à nous à cause de comportements irresponsables  voire stupides de certains individus qui nient ou défient même la pandémie», a regretté un vieux souiri.
Selon des statistiques de la délégation du ministère de la Santé à Essaouira datant du 20 août 2020, 9231 cas suspectés ont été écartés suite à des analyses effectuées par l’unité mobile Covid-19.
«Il n’y a plus aucun doute que le coronavirus peut être fatal pour tout le monde. Certes, les personnes âgées ou atteintes de maladies chroniques sont les plus vulnérables, mais les jeunes aussi risquent beaucoup en s’y exposant, et les exemples ne manquent pas au quotidien », a tenu à préciser un acteur associatif à Essaouira.
En parallèle à ce constat alarmant qui va à l’encontre des aspirations de relance économique de la ville, les campagnes de sensibilisation vont bon train. Des associations ont organisé des actions de sensibilisation aux bonnes pratiques de prévention à l’adresse des citoyens en étroite collaboration avec les autorités locales. Des bavettes ont été distribuées et plusieurs créneaux de communication ont été mobilisés en vue de revivifier la mobilisation collective et de la solidarité nationale dans ce contexte de crise sanitaire.
Les autorités sanitaires appellent les citoyens à plus de vigilance et au respect des mesures préventives. Un appel qui trouve écho chez une grande majorité des habitants, tandis qu’une minorité continue à mettre en péril la sécurité sanitaire via d’irresponsables comportements. 
» Source de l'article: liberation

Autres articles